Le Metropolitan Opera présentera pour la première fois de son histoire des opéras commandés à des femmes. En entrevue au New York Times, le nouveau directeur du Met Yannick Nézet-Séguin a précisé qu'il voulait «démontrer que l'opéra est accessible à tout le monde».

Mis à jour le 25 sept. 2018
LA PRESSE

La compagnie a donc demandé à Missy Mazzoli d'écrire un opéra basé sur le roman Lincoln in the Bardo de George Saunders, en plus de présenter l'opéra Grounded de Jeanine Tesori.

Dans toute son histoire, le Metropolitan Opera n'avait présenté que deux opéras composés par des femmes: L'amour de loin de Kaija Saariaho en 2016 et Der Wald d'Ethel M. Smyth en 1903, mais il ne s'agissait pas de commandes.

Yannick Nézet-Séguin a également indiqué qu'il serait davantage impliqué que son prédécesseur, James Levine, «dans l'aspect créatif du travail de direction artistique». - Mario Cloutier