Source ID:9fb7793fecd33e32b467e117b6d6a67a; App Source:StoryBuilder

Dominique Fils-Aimé: assomption culturelle ****

Stay Tuned! de Dominique Fils-Aimé... (image fournie par le production)

Agrandir

Stay Tuned! de Dominique Fils-Aimé

image fournie par le production

Après avoir imposé l'opus Nameless, puissante infusion de ses racines transplantées de force dans les Amériques, la Montréalaise Dominique Fils-Aimé dévoile le deuxième volet de sa trilogie inaugurée en janvier 2018.

Gorgé de jazz, soul/R&B, funky groove, gospel ou reggae, Stay Tuned! poursuit le récit de ses identités africaine, antillaise, nord-américaine, québécoise, montréalaise.

Il y est question de force au féminin, d'élévation, de loyauté, de rébellion, de droits civiques, d'amour, de passion. Dans le cas qui nous occupe, les dimensions explorées par l'artiste contribuent à en étoffer l'assomption culturelle, pour employer une expression contraire à celle qui s'est répandue comme une traînée de poudre depuis les événements que l'on sait.

Plusieurs voix traversent le chant de Dominique Fils-Aimé; viennent à l'esprit le voile mélodique de Sade Adu, le feu de Nina Simone, pour ne nommer que ces créatures complexes et... pour éviter les comparaisons directes. Car Dominique Fils-Aimé a bien assez de singularité en elle pour éviter les comparaisons directes.

Sur scène également, on a pu observer son unicité devant public, on a pu apprécier son goût, son sens du polissage sans négliger sa capacité d'aller droit au coeur. Manifestement dans le sillon afro-américain avec cette saveur haïtienne de la diaspora qui lui est propre, cet art magnétique peut désormais connaître un vaste rayonnement sans basculer dans quelque formatage.

Les référents sont clairs, pour ne pas dire limpides, la personnalité qui les harnache engendre cette qualité indicible, ce quelque chose que la plupart des propositions n'ont pas sur le territoire de la pop sophistiquée.

Autodidacte mais d'une grande curiosité intellectuelle, Dominique Fils-Aimé ne peut encore verser dans la grande complexité musicale. On sent néanmoins son intérêt pour ces formes techniquement plus élevées, ce qui explique les nombreux passages explicitement jazz.

Composé de 14 titres pour la plupart très courts et écrits en anglais (il est permis de souhaiter d'éventuels prolongements en français et en créole!), Stay Tuned! a été enregistré et mixé aux Studios Opus, sous la direction de Jacques Roy et la supervision de Daniel Lepage.

La chanteuse est ici entourée de musiciens accomplis, Jacques Roy à la basse, Salin Cheewapansri à la batterie, Elli Miller Maboungou aux percussions, Nathan Vanheuverzwijn aux claviers, Étienne Miousse à la guitare, Jean-Michel Frédéric au piano, Hichem Khalfa à la trompette et Kevin Annocque au didgeridoo.

Les prises de son et le mixage de cet enregistrement concourent à l'impact de ce deuxième album dosé avec soin. Les surimpressions vocales et l'accompagnement instrumental servent un répertoire superbement habité, assumé jusqu'au bout des ongles.

* * * *

Jazz, sou/R&B, funky groove. Stay Tuned! Dominique Fils-Aimé. Ensoul Records.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer