Si le dernier album d'Adam Cohen, Like a Man, l'avait rapproché de l'héritage familial, ce cinquième opus, We Go Home, multiplie les références à l'oeuvre de son père.

Charles D'Amboise LA PRESSE

Après le succès du quatrième disque (100 000 exemplaires vendus et deux années de tournée), on aurait espéré que le chanteur s'affranchisse de la gloire paternelle.

Il faut toutefois reconnaître le talent de compositeur de l'artiste, qui joue la carte du séducteur au moyen de mélodies folk-pop feutrées et accrocheuses.

Dans une réalisation soignée qui ne s'essouffle pas, We Go Home est relevé par la finesse des guitares, porté par la douceur des violons et l'élégance du piano.

À 41 ans, Cohen fils parvient à offrir un album plus dynamique bien de son époque.

* * *

FOLK-POP. Adam Cohen. We Go Home. Cooking Vinyl.