Si Moodoïd est un mot-valise qui allie «mood» (humeur) et bizarroïde, leur premier album fait office de musique-valise en faisant converger d'impressionnants bagages rock, pop, jazz et world beat.

CHARLES-ÉRIC BLAIS-POULIN LA PRESSE

Aux commandes, le chanteur d'origine toulousaine et de résidence parisienne Pablo Padovani met de l'ordre dans tout ça et propose 10 pièces colorées, fortes et ludiques. Joli pari du quatuor - complété par trois gentes dames - que de faire honneur aux Gong, Tampa Impala et autres bands anglo-saxons en français, une langue généralement portée par la chanson de variété dans l'Hexagone.

Les textes accessoires, qui tournent autour de 3 «n» - nourriture, nature et naïveté - , soutiennent les mélodies sans les dominer. Une proposition pop psychédélique sucrée mais qui ne donne pas mal au coeur. À écouter et à voir, puisque les clips sont de petites capsules de cinéma.

 

À écouter: La lune

POP ROCK

Moodoïd

Le monde Möö

Entreprise

***1/2