Source ID:; App Source:

Taylor McFerrin: le jazz de papa... l'électro de fiston ****

Le fils de Bobby McFerrin n'a pas surfé sur sa réputation pour que son premier album, Early Riser, soit admis chez Brainfeeder, label que dirige le désormais incontournable Flying Lotus.

On est ici dans la poursuite du grand raffinement afro-américain. Taylor McFerrin a tout absorbé ce que sa culture a produit meilleur : soul, R&B, hip hop, jazz funk, techno, house. Voilà un autre prolongement de choix pour les férus de Miles, Hancock, feu George Duke, MeShell, Juan Atkins, Derrick May, J-Dilla, Bilal, Robert Glasper, Thundercat.

Ces deux derniers participent d'ailleurs à cet effort de synthèse électro-afro-américaine, auxquels se joignent les chanteuses Nai Palm, Emily King et Christina Ryat, sans compter le paternel et le pianiste brésilien Cesar Camargo Mariano. Taylor McFerrin part en lion, et pourrait contribuer de manière importante aux prochaines avancées de la musique électronique.

À écouter : The Antidote (avec Nai Palm)

ÉLECTRO

Taylor McFerrin

Early Riser

Brainfeeder / Ninja Tune

* * * *




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer