Avec son cinquième album solo, le batteur Roger Taylor fait un clin d'oeil à Fun in Space, son premier effort sans ses comparses de Queen en 1981.

Publié le 22 déc. 2013
iAN BUSSIÈRES LE SOLEIL

Encore une fois, le musicien ne se contente pas de s'asseoir derrière sa batterie, mais gratte aussi la guitare en plus de chanter et de toucher une foule d'autres instruments au passage sur cet album intéressant dont les pièces ont toutes été enregistrées en 2008 et 2009. Du rock de One Night Stand et I'm the Drummer (in a rock'n'roll band) au swing de I Don't Care en passant par les ballades où le piano est omniprésent,

Taylor démontre sa polyvalence en rappelant qu'il est toujours diablement efficace derrière ses fûts. Le guitariste Jeff Beck fait une apparition remarquée sur Say It's Not True et Spike Edney, le claviériste de Queen, se fait aussi entendre sur quatre pièces.

À écouter: Say It's Not True

ROCK

Roger Taylor 

Fun on Earth

Virgin/Universal Music

***