Difficile de s'inscrire en faux contre l'étrangeté de l'amour. Pour reprendre des images de son auteur, impossible de ne pas en reconnaître les coins de ciel détruits, les coeurs de miel massacrés, les sexes souillés, les souhaits de se retrouver à genou devant l'autre et de trouver cet amour qui durera jusqu'à la fin du dernier jour.

Alain Brunet LA PRESSE

Punkt traite de cet amour du coeur et du cul. Tout est ici fiction, tout porte à interprétation, toutes orientations sexuelles se confondent. Dans un français astiqué et normatif, tous les tons sont adoptés : enjoué, lyrique, soft-pornographique, autoréflexif... Il en va de même pour les multiples références stylistiques de la zizique, de la musique de chambre à la pop classique, de la tradition française à l'états-unienne.

Pléthore de collaborateurs, efforts tangibles de rehaussement harmonique, ambitieux arrangements. Pour son meilleur opus depuis La Forêt des Mal-Aimés, Pierre Lapointe a choisi d'habiter une jungle de moeurs que d'aucuns trouveront surécrite, maniérée, excentrée... alors que d'autres concluront au foisonnement créatif.

À écouter : Les ministères

CHANSON

Pierre Lapointe

Punkt

***1/2

Audiogram