Le producteur canadien Dan Snaith, mieux connu sous son nom de scène Caribou, a lancé cet album sous un nouveau nom: Daphni.

Philippe Renaud, collaboration spéciale LA PRESSE

Bien que toujours aussi ancrés dans la musique électronique, les deux univers ne sont pas forcément compatibles. Caribou brouille les pistes entre le rock, la musique d'avant-garde et l'IDM, alors que Daphni lorgne du côté des planchers de danse, entre house, nu-disco et house tribal. Yes I Know s'articule autour d'un échantillon d'un vieux funk de Buddy Miles.

La chanson suivante est un remix de l'orchestre afrobeat togolais Cos-Ber-Zam. Puis, Snaith ressort ses vieux synthés analogues pour barbouiller des rythmiques brutes. Son trip de piste de danse est singulier: dans l'air du temps, mais avec le lustre sonore d'une instrumentation d'il y a 30 ou 40 ans. Les fans de la house exploratoire se régaleront.

À télécharger: Light

ÉLECTRO

DAPHNI

Jialong

***1/2

Merge