Parmi tous les musiciens qui ont composé des chansons inspirées de la crise étudiante et de l'opposition à la loi spéciale (78), les artisans de la scène hip-hop québécoise ont contribué de façon assidue.

Publié le 7 juill. 2012
Philippe Renaud, collaboration spéciale LA PRESSE

L'un d'eux, DJ Horg, s'est démarqué par ses excellents Remix des casseroles et Carré rouge, dont voici un extrait: «On prend pas position en tant qu'rappeur mais en tant qu'citoyen/Mon opinion c'est pas un matricule de flic j'l'affiche sans gêne». Qui a dit que nos musiciens fuyaient l'engagement social et politique?

En partenariat avec le site HipHopFranco.com, DJ Horg a redoublé d'ardeur pour assembler cette compilation de rap québécois engagé autour du thème de la crise sociale qui marque toujours l'actualité. Ces 15 chansons originales forment non seulement une précieuse chronique sociale, mais aussi une des meilleures compilations québécoises de l'année. Aucune faiblesse sur cet album à télécharger gratuitement (sur HipHopFranco.com), et quelques perles dont #manifencours avec Dézuets d'Plingrés et Booyah et L'heure est grave avec Webster, Monk.e&Obia Le Chef. Respect.

À télécharger: L'heure est grave

HIP-HOP

ARTISTES VARIÉS

Printemps érable

****

Indépendant