Le troisième album de Harry Styles perpétue l’évolution de l’artiste dans son exploration musicale. Il a commencé timidement, avec un album homonyme qui venait casser l’image du boy’s band tout en affirmant un côté rock & roll qui ne le quitte plus.

Publié le 21 mai
Marissa Groguhé
Marissa Groguhé La Presse

Sur Fine Line, son deuxième, on était dans l’esprit des années 1970, doublé d’un élan de modernité. Les inspirations musicales qu’il a toujours citées, de David Bowie à Van Morrison en passant par Fleetwood Mac, ont laissé une empreinte claire sur ce deuxième album, révéré par la critique.

Cette fois, on entend Harry Styles. Il ne se défait pas complètement de sa tendance à s’inspirer de ses idoles, mais l’auteur-compositeur fait sa place. Le titre de l’opus, Harry’s House, est un clin d’œil à la chanson du même nom de Joni Mitchell. On entend son influence sur ce disque, comme celle de ses contemporains. Mais il y a bien plus que ça.

Une chose est commune à tous les essais du Britannique : ses œuvres sont chargées d’une intéressante diversité musicale, jamais on n’est campé dans un style unique à travers un seul et même album. Cette fois, avec Harry’s House, on touche au disco comme au folk, au rock comme à la pure pop. L’équilibre est maintenu, même si la deuxième partie du disque n’égale pas tout à fait les premières chansons. Chaque album présente un Harry Styles qui maîtrise de mieux en mieux sa voix, le chanteur se surpassant ici.

Surtout, on touche de plus près à la vulnérabilité de l’auteur-compositeur-interprète. S’il n’a jamais hésité à parler de ses expériences, de ses conquêtes amoureuses, on n’a jamais eu trop accès à des réflexions très introspectives. Cette fois, on sent cet effet qu’a eu la pandémie sur bien des gens : Styles pense à sa place dans le monde, à la solitude, à son évolution, à ses amours aussi, bien sûr.

Son dernier album était un disque de rupture, on sentait dans une chanson sur deux le deuil de l’amour intense. Il est passé à autre chose, et c’est pour le mieux.

0:00
 
0:00
 
Harry’s House

Pop-rock

Harry’s House

Harry Styles

Sony Music