Après Bruce Springsteen, Tina Turner et Mötley Crüe, c’est au tour du légendaire groupe américain ZZ Top de vendre l’ensemble de son catalogue musical. Le trio fondé par Billy Gibbons, Frank Beard et du regretté Dusty Hill recevra 50 millions de dollars pour son œuvre musicale créée depuis 1971.

Publié le 21 déc. 2021
Pierre-Marc Durivage
Pierre-Marc Durivage La Presse

L’entente signée conjointement avec l’étiquette BMG et le fonds d’investissement KKR prévoit la vente du catalogue musical du groupe texan, mais aussi toutes les royautés tirées de ses enregistrements et de ses spectacles. Jusqu’à ce jour, BMG agissait en tant que co-éditeur et administrateur du catalogue de ZZ Top.

Le trio blues rock a lancé le premier de ses 14 albums en 1971, mais a connu le succès deux ans plus tard avec le disque Tres Hombres, sur lequel figure la désormais classique La Grange. Ont suivi ensuite plusieurs succès dans les années 70, mais surtout au début des années 80 avec les albums Eliminator et Afterburner.

Le groupe a vendu plus de 50 millions d’albums, recueillant au passage quatre disques d’or, trois disques platine et trois disques multiplatine. ZZ Top a été intronisé au Temple de la Renommée du Rock & Roll en 2004.

À la suite du décès du bassiste Dusty Hill en juillet dernier, le groupe a choisi de poursuivre sa tournée de spectacles en faisant confiance à Elwood Francis, technicien de guitares du groupe depuis de nombreuses années.

En entrevue au magazine Variety, le gérant du groupe Carl Stubner a indiqué que ZZ Top « est fier de poursuivre le travail et de développer encore davantage la relation entretenue depuis longtemps avec BMG. Cette nouvelle entente permettra au remarquable héritage du groupe de perdurer pour les générations à venir. »