(DJEDDAH, Arabie saoudite) La vedette de la chanson pop Justin Bieber est montée sur scène devant une salle comble, à Djeddah en Arabie saoudite, dimanche soir, entonnant plusieurs de ses succès les plus populaires.

Publié le 6 déc. 2021
Associated Press

Le concert a donc bien eu lieu malgré de nombreux appels au boycottage de la part de militants des droits de la personne. Une campagne avait été mise sur pied pour tenter de convaincre l’artiste de renoncer à sa prestation pour protester contre le régime saoudien qui musèle toute critique.

L’épouse du chanteur, Hailey Baldwin Bieber, a publié une vidéo de l’évènement sur son compte Instagram en ajoutant quelques mots d’encouragement pour son conjoint. D’autres vidéos du spectacle ont aussi été publiées sur les réseaux sociaux montrant l’artiste en scène habillé de rouge. L’artiste pop et R & B Jason Derulo a assuré la première partie.

Il y a quelques années à peine, ce genre d’évènement aurait été tout simplement inimaginable en Arabie saoudite, où des normes ultraconservatrices étaient imposées à la société. Les concerts étaient interdits et les hommes et les femmes célibataires devaient être séparés dans les lieux publics. Le prince héritier Mohammed ben Salmane est derrière ces grands changements alors qu’il tente de moderniser la société pour attirer davantage de capitaux étrangers et créer de l’emploi pour la jeune génération.

Toutefois, pour les groupes de défense des droits de la personne comme Human Rights Watch et d’autres, ces évènements avec de grandes vedettes ne visent qu’à détourner l’attention du terrible bilan du royaume saoudien en matière de droits de la personne.

Le Canadien Justin Bieber était la plus grande vedette à monter sur scène dans le cadre des festivités entourant la tenue du Grand prix de Formule 1 d’Arabie saoudite, remporté par Lewis Hamilton.

À travers la tourmente et la campagne de boycottage, Justin Bieber est demeuré muet sur le sujet. La veuve du journaliste assassiné par le régime, Jamal Khashoggi, avait notamment ajouté sa voix au grand nombre de personnes appelant le chanteur à annuler son concert.