Seulement trois jours après sa sortie, la dernière offrande d’Adele, 30, a décroché le record de l’album le plus vendu de l’année aux États-Unis, a rapporté le magazine Billboard.

Léa Carrier
Léa Carrier La Presse

Avec 500 000 copies vendues en date de lundi, Adele a détrôné Taylor Swift et son opus Evermore (462 000 exemplaires vendus en 2021) au sommet des ventes annuelles d’album. Du même coup, 30 a enregistré la plus importante semaine de ventes de l’année, surpassant Red (Taylor’s Version), qui s’est vendu à 369 000 exemplaires lors de sa première semaine.

Paru vendredi dernier, 30 est le retour très attendu de la chanteuse britannique, après un silence de six ans.

Le premier extrait dévoilé en octobre, Easy on me, a engendré 24 millions d’écoutes au Royaume-Uni lors de sa semaine de sortie, un record jusqu’ici détenu par Ariana Grande et sa chanson 7 Rings.

Écoutez 30