Le groupe britannique Genesis, attendu à Montréal fin novembre, reporte les dates restantes de sa tournée anglaise. Au moins l’un des membres a récemment contracté la COVID-19.

Marissa Groguhé
Marissa Groguhé La Presse

Censé se produire à Glasgow, en Écosse, vendredi, puis à Londres pour trois représentations la semaine prochaine, le trio s’est dit « dévasté » par la tournure des évènements. « Des tests positifs à la COVID-19 » forcent cet arrêt, indique-t-on dans un message publié sur les réseaux sociaux. On ne sait pas qui a reçu ce diagnostic positif parmi les membres du groupe.

Genesis a lancé le mois dernier la tournée The Last Domino ?, un retour sur scène après 14 ans et peut-être le dernier tour de piste du groupe maintenant formé de Phil Collins, Tony Banks et Mike Rutherford.

Il reste désormais à voir si la suite de la tournée de Genesis pourra reprendre son cours rapidement. Le groupe doit s’envoler pour la portion nord-américaine de la série de concerts à la mi-novembre. Après des arrêts à Chicago, Washington, Raleigh et Charlotte, deux représentations sont prévues au Centre Bell de Montréal, les 22 et 23 novembre.