Depuis quatre décennies qu’elle trotte dans la tête des noctambules, les soirs de spleen, la chanson Vivre dans la nuit, immortel opus du groupe aimé et honni Nuance, sera finalement intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens.

Luc Boulanger
Luc Boulanger La Presse

L’intronisation se fera le mardi 10 août, dans le cadre de l’émission Bonsoir Bonsoir !, animée par Jean-Philippe Wauthier, sur les ondes d’ICI Télé Radio-Canada. Pour l’occasion, la chanson sera interprétée en direct par Fanny Bloom et Patsy Galant, en présence de l’ex-chanteuse de Nuance, l’inoubliable Sandra Dorion.

Écrite et composée par les membres du groupe de l’Outaouais — Sandra Dorion, Denis Lalonde, Mario Dubé, Daniel King et Mario Laniel —, Vivre dans la nuit a été durant 16 semaines au numéro un au palmarès en 1984, lors de sa sortie. Surfant sur ce succès populaire, Nuance avait décroché deux nominations aux Prix Juno en 1985, puis remporté trois prix au Gala de l’ADISQ en 1987.

« Cet hymne pour les noctambules qui se résignent à leur sort est une complainte rock gorgée de désillusion », écrit-on dans le communiqué. Sandra Dorion, aujourd’hui enseignante au primaire, se remémore aussi les critiques acerbes à la sortie de la chanson : « On a été très jugés au niveau de la langue. Moi, je suis anglophone à la base. Je viens d’Aylmer, j’ai enseigné l’anglais… On m’a demandé de chanter et d’écrire en français avec un groupe qui, quand même, était francophone », ajoute-t-elle dans le communiqué.

Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC) est un organisme national, bilingue, et à but non lucratif dont la mission est d’honorer et de célébrer les auteurs-compositeurs canadiens.

Visionnez la vidéo de Vivre dans la nuit