(New York) Le chanteur américain Bruce Springsteen a annoncé lundi la reprise de son spectacle Springsteen on Broadway cet été à partir du 26 juin, ce qui en fait la première star à se produire à New York, en public et à l'intérieur, depuis la réouverture de la ville.

Agence France-Presse

Seuls les spectateurs vaccinés seront autorisés à assister au spectacle du « Boss », a précisé la production dans un communiqué. La preuve des deux injections sera demandée pour les vaccins qui en nécessitent plus d’une.

Le rockeur du New Jersey, âgé de 71 ans, avait déjà assuré 236 représentations, toutes à guichets fermés, de ce même format entre octobre 2017 et décembre 2018, un spectacle intimiste lors duquel il évoque sa vie, son œuvre, et interprète plusieurs chansons en acoustique pour illustrer ce parcours.

L’habitué des concerts géants et des stades remplis a cette fois choisi le St. James Theatre, une salle de 1700 places environ seulement, pour cette série dont les billets seront mis en vente jeudi. La liste comprend, pour l’instant, 30 dates, jusqu’au 4 septembre.

Rares sont les théâtres à avoir déjà rouvert à Broadway, les premières grandes productions étant attendues en septembre, au mieux. La comédie musicale Hadestown ouvrira le bal le 2 septembre.

À la mi-mai, le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, a annoncé que les grandes salles couvertes de spectacle pouvaient désormais être remplies à pleine capacité, pour peu que tous les spectateurs soient vaccinés.

Elles peuvent aussi accueillir des personnes non vaccinées, mais en maintenant une distance minimum et en mettant en place deux zones, une pour spectateurs vaccinés, et une pour les autres.

« J’ai adoré faire Springsteen on Broadway et je suis ravi qu’on m’ait demandé de reprendre le spectacle avec la réouverture de Broadway », a commenté Bruce Springsteen, cité dans le communiqué.