Céline à Las Vegas, c’est « un fil rouge », un moment de communion tout particulier, aux yeux des fervents admirateurs de la chanteuse. Pour les fans qui auront la chance d’y assister, alors que la pandémie a chamboulé les projets de tournée de la diva, ces 10 nouveaux spectacles annoncés mercredi sont plus que bienvenus.

Marissa Groguhé
Marissa Groguhé La Presse

Ce qu’il y a de bien, lorsque l’on discute avec des admirateurs « hardcore » (leur qualificatif, pas le nôtre) de Céline Dion, c’est de se rendre compte que malgré tout l’amour et l’admiration qu’ils portent à la chanteuse, ils sont aussi ceux dont les attentes sont les plus élevées. Ils n’hésiteront pas à dire ce qu’ils espèrent voir ou ce qui a pu leur déplaire.

« C’est sûr qu’en tant que fans, à un moment donné, on en avait un peu marre de Las Vegas, parce que c’est toujours la même chose », nous dit de but en blanc Cristina Moldovan, membre des Red Heads, une communauté internationale d’admirateurs de Céline Dion.

« Mais la pandémie nous a rappelé à quel point nous aimions voyager, même à Vegas », ajoute aussitôt la Montréalaise, qui a vu Céline « une douzaine de fois » dans la ville du vice. « Ça change la perspective. »

PHOTO TIRÉE DU COMPTE TWITTER DE CRISTINA MOLDOVAN

Cristina Moldovan et Céline Dion, en 2016

Ce retour de Céline Dion à Las Vegas est « réjouissant » pour les admirateurs, nous confirme Line Basbous, cofondatrice des Red Heads. « Vegas est un fil rouge pour nous. C’est un point de rassemblement pour les fans de tous les pays », dit celle qui ne compte plus le nombre de fois qu’elle a vu la chanteuse en spectacle à Las Vegas.

Dès qu’on a vu la nouvelle, on a commencé à se parler entre nous dans nos groupes. On est tous très excités et heureux.

Cristina Moldovan

Les admirateurs invétérés de la chanteuse de Charlemagne se doutaient qu’elle serait de retour à Vegas, et ce, depuis 2019, alors que Céline Dion bouclait sa résidence au Caesars Palace. « On avait des infos en ce sens, dit Line Basbous. Donc ça se confirme, mais ce n’est pas une grande surprise. »

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Affiche promotionnelle d'un spectacle de Céline Dion dans les rues de Las Vegas, en 2018

Line Basbous trouve surtout réjouissant d’avoir des nouvelles de son artiste favorite, plutôt discrète pendant la pandémie côté professionnel. Le fait que le nouveau spectacle s’installe sous le toit d’un nouvel établissement, après deux décennies au Colosseum du Caesars Palace, est accueilli avec une douce amertume. « Mais on a abusé du plaisir du Caesars ! Alors c’est intéressant de pouvoir envisager la suite autrement, dans un autre lieu », estime Line Basbous.

Les Red Heads seront probablement au rendez-vous pour célébrer, en novembre à Vegas, ce retour de Céline Dion. « L’engouement et la réjouissance par rapport à cette annonce, c’est aussi parce qu’on était tristes de se dire que ça se terminait, même si on n’y croyait pas trop, ajoute-t-elle. Pour l’instant, on essaie de voir des indices de ce que sera son spectacle. On regarde les costumes dans la publicité [partagée sur les réseaux sociaux de Céline Dion], les détails. On a tout eu : des spectacles intimes, des spectacles grandioses... On se demande ce que ça va être dans cet autre hôtel. »

Espoirs d’un concert « différent »

Les fans sont-ils déçus de n’avoir que 10 concerts plutôt qu’un spectacle permanent ? « Si ça la pousse à proposer quelque chose de différent, pourquoi pas, répond Cristina Moldovan. C’est excitant d’avoir ces petites sessions et ensuite, on passe à autre chose. On veut voir quelque chose changer. »

Ce que les adorateurs de Céline Dion apprécient, dit-elle, c’est voir en concert des chansons qui n’ont jamais été commercialisées, celles que seuls les « vrais » connaissent.

La ville du vice a accueilli la Québécoise pour la dernière fois en juin 2019, alors qu’elle quittait le Colosseum du Caesars Palace au terme d’une deuxième résidence entamée en 2011 (interrompue lors de la mort de René Angélil).

Cristina Moldovan aime « l’idée d’un concert intime et différent » pour ce retour en sol las vegan, elle qui a déjà vu le spectacle de la tournée Courage cinq fois. La femme d’origine roumaine a d’ailleurs son billet pour un sixième concert, en Roumanie.

L’album Courage, paru en 2019, a donné lieu à une tournée qui a débuté au Centre Vidéotron et qui a notamment mené la chanteuse au Centre Bell cet hiver-là. La pandémie a coupé court à la série de concerts, qui doit reprendre le 19 juin prochain en Israël et qui s’arrêtera en Saskatchewan et en Alberta au mois d’août. Les spectacles européens prévus ce printemps ont été reportés à l’été 2022. Céline Dion a également annoncé la semaine dernière que ses concerts en Europe en juin et en juillet n’auraient lieu qu’à l’été 2023.

Cristina Moldovan pense avec compassion à ceux qui n’auront ni l’occasion de voir un spectacle de Courage cette année ni celle d’assister à l’une des dix représentations à Las Vegas. Car malgré la vaccination et la reprise des activités culturelles, certains ne pourront peut-être pas faire le déplacement. « Ça peut être très difficile de voyager et s’ils ratent ces concerts, ça va être vraiment dommage pour eux », dit-elle.