Depuis le début de sa carrière, Charlotte Cardin ne fait aucun faux pas. Son bras droit, Jason Brando, et elle ont fait le pari de la patience. Celui de ne brûler aucune étape, si bien que huit ans séparent la sortie de Phoenix et la participation de l’autrice-compositrice-interprète à La voix.

Émilie Côté
Émilie Côté La Presse

Il y a néanmoins eu un minialbum et des extraits qui sont devenus des tubes. Charlotte Cardin a aussi multiplié les spectacles des deux côtés de l’Atlantique. Dans le monde difficile de la pop, tout est une question de timing. L’équipe de Charlotte Cardin attendait justement le moment parfait pour sortir Phoenix. Puis les spectacles du monde entier se sont arrêtés d’un seul coup.

Or, les 13 chansons de Phoenix démontrent que Charlotte Cardin est prête. Prête pour le Centre Bell. Prête pour la conquête de la planète pop.

0:00
 
0:00
 

Que ce soit avec le refrain hyper pop de Meaningless. Ou quand elle est plus jazzy au piano (Good Girl). Sa voix a tellement de facettes et d’usages. Elle est viscérale sur Sad Girl et R&B sur Romeo. Digne d’une diva sur Anyone Who Loves Me. En français sur Je quitte. Racée sur Sex to Me. Simplement accompagnée d’une guitare sur Sun Goes Down (Buddy). Charlotte Cardin chante même en duo avec elle-même sur Xoxo (avec la tonalité d’une piste vocale qui a été baissée).

Si Phoenix flirte avec divers genres, l’album démontre que Charlotte Cardin est capable de tout… toujours avec style et bon goût.

Allez, qu’elle aille conquérir le monde !

IMAGE TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE L’ARTISTE

Pochette de l’album Phoenix, de Charlotte Cardin

Pop
Phoenix
Charlotte Cardin
Cult Nation
★★★★½