(Londres) Les Brit Awards, récompenses britanniques de la musique pop, se dérouleront le 11 mai devant un public de 4000 personnes dans le cadre d’essais pilotes menés par le gouvernement pour réautoriser les évènements de masse malgré la pandémie, ont annoncé les organisateurs.  

Agence France-Presse

Les participants à la soirée, prévue à l’O2 Arena de Londres, devront montrer un dépistage négatif à l’entrée, et se soumettre à un test après l’évènement. Ils seront toutefois exemptés des règles de distanciation et du port du masque.

Les organisateurs ont précisé que 2500 places seraient réservées à des travailleurs essentiels de la capitale britannique pour saluer leur « engagement désintéressé ».  

Les Brit Awards ont traditionnellement lieu en février, mais ils avaient été repoussés en raison de la pandémie de coronavirus, comme de nombreuses autres cérémonies de récompenses artistiques.  

Cette 41e édition met les femmes à l’honneur. Pour la toute première fois, les nominations pour le titre d’album de l’année – plus prestigieuse des récompenses – sont ainsi dominées par des femmes, la chanteuse londonienne Dua Lipa, la voix soul Celeste et la compositrice-poétesse Arlo Parks.  

« Cette année a été longue et difficile pour tout le monde, et je suis ravie à l’idée que cette soirée fera honneur aux travailleurs essentiels héroïques qui se sont si bien occupés de nous durant cette période et continuent à le faire », a commenté Dua Lipa.  

Les salles de concert, comme les musées et la restauration en salle, ne seront autorisés à rouvrir que le 17 mai dans le cadre du déconfinement de l’Angleterre.  

Parmi les autres essais pilotes du gouvernement figurent la finale de la Coupe d’Angleterre de football le 15 mai au stade de Wembley.