La nature se trouve au cœur du clip de la pièce Nous sommes de Beyries, coréalisé par Maxime Le Flaguais, aussi auteur du texte de la chanson, qui a été lancé en plein Jour de la Terre, jeudi.

Simon Chabot Simon Chabot
La Presse

Le clip, aussi conçu par la réalisatrice française Raphaëlle Chovin, présente la chanteuse montréalaise dans un décor sauvage et enneigé, parfois en pleine chevauchée.

« Dans ce clip, nous assistons au cheminement solitaire d’un personnage éprouvé par de dures épreuves, explique Raphaëlle Chovin par voie de communiqué. Cependant, j’ai voulu souligner que même dans la solitude, nous sommes toujours liés aux autres et nous n’oublions jamais nos racines, notre histoire et nos luttes. »

Entendue récemment dans la série District 31, l’envoûtante Nous sommes est la seule pièce en français de l’album Encouter, qui a généré plus de 2 millions d’écoutes sur les plateformes depuis sa sortie en novembre dernier. Beyries a composé la musique de la chanson, en collaboration avec Pilou.

En janvier, plus de 2000 personnes ont assisté au concert virtuel Carte blanche colorée de Beyries capté à la Place des Arts. L’artiste a récemment repris sa tournée québécoise et elle sera de passage au Théâtre Granada de Sherbrooke le 15 mai, puis au Club Dix30 de Brossard le 20. Il reste encore des billets pour ces deux spectacles et pour la plupart des autres qui seront présentés jusqu’en février prochain.