Greta Van Fleet est un groupe qui suscite la division et risque de le rester avec la parution de son second album, The Battle at Garden’s Gate. Si le style de musique que le quatuor du Michigan propose nous interpelle un tant soit peu, on sera soit charmé par les intonations puisées dans le rock classique, soit rebuté par ces mêmes accents rétro, qui pourraient avoir l’air d’un vulgaire plagiat.

Marissa Groguhé Marissa Groguhé
La Presse

Lorsque l’on attaque Greta Van Fleet (et il a reçu son lot d’attaques), c’est bien souvent parce qu’on ne peut s’enlever de la tête cette ressemblance avec Led Zeppelin (de la première heure).

Nous sommes plutôt d’avis qu’il y a de la place pour deux voix hautes et acrobatiques comme celles de Robert Plant et de Josh Kiszka (le talent du deuxième ne se compare toutefois pas à la superbe du premier). Il y a surtout de la place pour l’évolution de Greta Van Fleet, qui présente avec son deuxième album un son plus original et travaillé.

0:00
 
0:00
 

Et puis, il n’y en a pas des tonnes, des dignes successeurs du rock dans la musique populaire, prêts à garder le genre sous leur égide alors que l’on clame sa mort à tout vent. Greta Van Fleet, quatre fois nommé aux prix Grammy (gagnant du meilleur album rock pour From the Fires), a un potentiel énorme. Les trois frères Kiszka et le batteur Danny Wagner sont jeunes, mais très habiles techniquement. Leur récent opus bénéficie encore plus de cette dextérité.

Les textes ne passeront pas à l’histoire, mais The Battle at the Garden’s Gate est le meilleur album du groupe à ce jour, ne serait-ce que parce qu’il affirme une transition chez Greta Van Fleet vers quelque chose de plus… Greta Van Fleet. Son rock infusé de blues prend ici des envolées cinématographiques qui le servent bien, dès la superbe pièce d’ouverture, Heat Above.

Certes, des morceaux comme Built by Nations ou Broken Bells pourraient encore faire tiquer les puristes anti-néo-Zeppelin. Greta Van Fleet, même dans son évolution, maintient sa tendance rétro, persiste dans cet hommage au rock’n’roll que certains verront comme un manque d’originalité. Nous préférons y voir un groupe fier de ses influences.

IMAGE FOURNIE PAR UNIVERSAL

Pochette de l’album The Battle at Garden's Gate

Rock
The Battle at Garden’s Gate
Greta Van Fleet
Republic Records/Lava
★★★½