(Toronto) Le Canada sera bien représenté dimanche à la 63e cérémonie annuelle des prix Grammy aux États-Unis, qui récompense les acteurs de l’industrie de la musique.

David Friend
La Presse Canadienne

Il y a 23 Canadiens qui sont en nomination dans l’une des 83 catégories. Toutefois, c’est une absence qui est surtout remarquée, soit celle du chanteur populaire The Weeknd, qui assurait le spectacle de la mi-temps lors du dernier Super Bowl de la NFL, suscitant la colère de la vedette dont les chansons ont été très populaires au cours de la dernière année, en particulier avec son mégasuccès Blinding Lights.

Le chanteur natif de Toronto, Abel Tesfaye de son vrai nom, a même demandé à sa maison de disques de ne plus jamais soumettre ses œuvres en candidature à la « Recording Academy » américaine, après avoir été snobé dans les nominations cette année.

PHOTO MIKE EHRMANN, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

The Weeknd au Super Bowl LV, le 7 février dernier.

Un autre chanteur canadien bien connu, Justin Bieber est en nomination dans quatre catégories, dont trois en musique pop. Sa chanson Yummy est notamment en nomination dans la catégorie de la « meilleure performance pop solo ».

Pour sa part, Justin Bieber a affirmé qu’il avait le sentiment que ses plus récentes chansons auraient dû être placées dans le genre musical R & B. Il n’a pas été invité non plus à se produire sur scène pendant le gala.

On surveillera aussi cette année, le Montréalais Kaytranada. Son album Bubba est finaliste dans la catégorie « danse ou électronique » et sa chanson 10 % pour le meilleur enregistrement « danse ». Lauréat du prix canadien Polaris en 2016, Kaytranada, né Louis Célestin, disputera aussi le prix de l’artiste émergent aux Grammy.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Kaytranada, en 2016.

À noter également que le Montréalais d’adoption Rufus Wainwright est en nomination pour l’album vocal pop traditionnel avec son album Unfollow the Rules.

Étonnamment, Rufus Wainwright est finaliste aux Grammy pour la deuxième fois seulement de sa longue carrière : il l’avait été en 2009 pour son album hommage à Judy Garland.

Parmi les autres nominations canadiennes aux prix Grammy, on retrouve la chanson If the World Was Ending du couple JP Saxe, de Toronto, et de sa copine Julia Michaels. Le duo sera notamment en compétition avec les vedettes américaines Beyoncé et Billie Eilish dans la catégorie « chanson de l’année ».

Les gagnants de la plupart des catégories dans lesquelles figurent des Canadiens seront annoncés lors d’une cérémonie qui sera présentée en web diffusion dès 15 h, soit avant le gala télévisé qui sera présenté en soirée.

La 63e cérémonie des prix Grammy sera diffusée dimanche soir sur CBS et Citytv.