(Toronto) La carrière légendaire du pianiste de jazz montréalais Oscar Peterson est célébrée dans une Minute du patrimoine.

David Friend
La Presse Canadienne

Historica Canada a publié le plus récent clip, programmé pour le Mois de l’histoire des Noirs, dans sa série en cours qui met en évidence des personnalités influentes de partout au pays.

La vidéo d’une minute raconte l’histoire du musicien originaire d’une famille ouvrière montréalaise qui deviendra un virtuose de piano de renommée mondiale, lauréat de sept prix Grammy en carrière.

Le clip évoque ses moments de gloire, par exemple lorsqu’il a été surnommé « l’homme à quatre mains », et reconnaît le racisme auquel il a été confronté lors de concerts de jazz dans les années 1940.

Oscar Peterson est décédé d’une insuffisance rénale en 2007 à l’âge de 82 ans.

Les versions française et anglaise de la Minute du patrimoine sont racontées par des pianistes noirs d’ici : Gregory Charles dans la version française et Oliver Jones dans la version anglaise.

La Minute du patrimoine a été écrite par Brynn Byrne et réalisée par Aaron Yeger, qui a coscénarisé et produit le film Sleeping Giant, paru en 2015.

Historica Canada a également produit une vidéo d’accompagnement explorant l’histoire de la Petite-Bourgogne, où est né Oscar Peterson, et de la culture jazz qui s’y est créée. Ce clip est raconté par la fille d’Oscar Peterson, Celine Peterson, qui a été consultée sur la Minute du patrimoine de son père depuis sa création.

Celine Peterson a confié que son père a reçu de nombreux honneurs tout au long de sa carrière, mais elle pense qu’il serait particulièrement fier de voir son histoire dans une Minute du patrimoine.