Porté par le succès de son magnifique programme double de Brahms et de Berlioz, dirigé par son nouveau directeur musical dimanche dernier et vu par 75 000 personnes, l’Orchestre symphonique de Montréal annonce une série de cinq nouveaux concerts qui seront diffusés au cours de l’hiver sur son site web.

Luc Boulanger Luc Boulanger
La Presse

D’abord, le public est convié le 19 janvier à entendre le Concerto no 24 de Mozart, dirigé par Rafael Payare, avec le pianiste Charles Richard-Hamelin. Ensuite, le 2 février, le nouveau directeur musical reviendra diriger les musiciens de l’OSM dans un programme triple : la magistrale Symphonie no 7 de Dvořák, l’une des œuvres préférées du jeune chef ; Mediodía en el Llano, du compositeur vénézuélien Estévez ; et le Concerto no 2 de Chostakovitch. Cette dernière œuvre réunira maestro Payare et son épouse, la réputée violoncelliste Alisa Weilerstein.

La série de concerts de l’OSM se poursuit le 9 février avec Roméo et Juliette, de Tchaïkovski, mené par le chef Alexander Shelley. Puis, en mars avec l’Histoire du soldat, de Stravinsky, sous la direction de Thomas Le Duc-Moreau, chef assistant de l’OSM. Enfin, le 30 mars, la cheffe d’orchestre Dalia Stasevska se joindra pour la première fois aux musiciens de l’OSM pour proposer Escapade nordique, un programme mettant à l’honneur la Finlande et la Russie, avec entre autres la musique de Sibelius et Chostakovitch.

> Consultez le site web de l’OSM