La chanteuse Dominique Fils-Aimé a lancé jeudi la pièce While We Wait, un deuxième extrait de son prochain album Three Little Words, qui paraitra le 12 février.

Luc Boulanger
Luc Boulanger La Presse

Cet opus va conclure sa trilogie sur les héritages de la musique afro-américaine, et puise dans divers styles musicaux, dont le doo-wop des années 1950. L’apogée de l’ère doo-wop se situe donc juste avant l’explosion du mouvement mondial de lutte pour les droits civiques aux États-Unis.

> Écoutez la chanson

Selon sa maison de disques, Ensoul Records, la nouvelle chanson fait écho aux changements qui se produisent dans le monde, en particulier « ceux insufflés par ces jeunes avec des étoiles dans les yeux qui se tournent vers un avenir meilleur ».

« Il était beaucoup plus facile de se concentrer sur les frivolités du quotidien que d’aborder le sujet difficile des droits des personnes. While We Wait est essentiellement un commentaire sur la dualité de chevaucher deux époques — nous ne pouvons pas préserver ce fantasme mièvre et naïf de l’ère doo-wop tout en faisant quelque chose de grandiose comme insuffler un changement profond de société », résume l’artiste.

PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION

While We Wait