Sarah Belleville a été nommée à la tête de l’Orchestre symphonique de Laval (OSL), a annoncé l’organisme lundi. L’ancienne directrice adjointe du diffuseur de spectacles Odyscène succède à Charles Decroix, qui sera resté en poste moins d’un an.

Charles-Éric Blais-Poulin Charles-Éric Blais-Poulin
La Presse

Mme Belleville, décrite comme « une passionnée de culture », a notamment côtoyé le directeur artistique Christopher Jackson et le chef de chœur Andrew McAnerney alors qu’elle dirigeait le Studio de musique ancienne de Montréal, de 2013 à 2017.

Dans un communiqué, la nouvelle directrice générale de l’OSL se dit « fière de poursuivre l’impressionnant travail de l’Orchestre pour l’éducation et sa communauté » et « de contribuer à son développement. »

Winston McQuade, président du conseil d’administration, s’est réjoui de l’arrivée d’une « leader de grand talent et forte d’une expérience riche et diversifiée ».

Les musiciens de l’OSL sont dirigés par le tromboniste, chef d’orchestre et directeur artistique Alain Trudel depuis 2006.