Peter Peter est probablement un des artistes qui porte le mieux la mélancolie. Même dans la joie, même dans les rythmes plus upbeat, toujours cette lancinante introspection, cette poésie mystérieuse, cette voix douce et un peu monocorde qui rendent son monde agréablement spleenesque.

Josée Lapointe Josée Lapointe
La Presse

Le chanteur a souffert d’anxiété au cours des dernières années, mais Super Comédie n’est ni triste ni angoissant : c’est plutôt le reflet délicat de ses questionnements et émotions. Peter Peter pose en fait son regard lucide sur le monde tel qu’il est, avec ses beautés et ses défauts.

Toujours inspiré par les sonorités des années 1980, l’auteur-compositeur-interprète a introduit davantage de guitares à travers son tapis de claviers et de programmation. Il se dégage quelque chose de moins enrobé que sur son précédent, Noir Eden, mais entre la chanson-titre Super Comédie, dont la montée dramatique égratigne un peu, et la techno Damnatio Memoriae, dans laquelle il psalmodie son texte, il y a un monde.

0:00
 
0:00
 

C’est à un voyage intérieur riche que nous convie Peter Peter, qui termine son album avec la chanson Répétition, écrite avant le confinement même si on dirait qu’elle a été directement inspirée par les évènements du printemps.

Un léger relief, donc, à travers la monotonie apparente de cet album de 11 chansons fabriqué entre Montréal et Paris, pour lequel Peter Peter s’est adjoint plusieurs coréalisateurs : les Français Pierrick Devin (Lomepal) et Aurélien Fradagrada, du duo électro-funk Head on Television, et le Québécois Emmanuel Éthier.

IMAGE TIRÉE DU SITE INTERNET DE PETER PETER

Pochette de l’album Super Comédie, de Peter Peter

« Sous les masques les visages nus/Se révèlent les uns aux autres aveuglément », chante-t-il, puis plus loin : « Combien de jours fus-je coincé chez moi ?/Quelques vies en trop. »

C’est probablement le propre des hypersensibles d’être capables de prédire l’avenir. Il reste que Super Comédie est un album directement ancré sur le pouls d’aujourd’hui maintenant, et que doublé de ses mélodies douces-amères, le résultat est aussi actuel que remuant.

★★★½

Électropop. Super Comédie. Peter Peter. Audiogram.