Moins d’un mois après avoir fait le bilan de son édition virtuelle 2020, le Festival de Lanaudière vient d’annoncer un programme automnal de six concerts en salle répartis sur deux week-ends.

La Presse

C’est à la cathédrale de Joliette, lieu de naissance du festival il y a 42 ans, que se produiront notamment les deux grands orchestres montréalais ainsi que plusieurs musiciens de réputation internationale.

Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre Métropolitain lanceront le bal le 18 septembre avec un programme baptisé « Bonheur automnal » et consacré à Grieg, Dvořák, Rachmaninov et Barber ; suivront, ce week-end-là, les Violons du Roy sous la direction de Mathieu Lussier et le violoniste canadien James Ehnes.

L’Orchestre symphonique de Montréal clôturera le festival le 27 septembre en célébrant Beethoven et sa « relève » (les Mahler et Schoenberg), sous la direction de Johannes Debus.

Marc-André Hamelin donnera un récital l’avant-veille et la soprano canadienne Adrianne Pieczonka fera son baptême lanaudois le 26.

Des prestations extérieures surprises viendront ponctuer le festival.

Consultez le site du festival