Gorillaz a fait paraître jeudi le premier épisode de sa série Song Machine. Plutôt qu’un album, les Britanniques proposent la sortie de chaque chanson (décrite comme un « épisode ») de son projet, sans calendrier particulier, tout au long de l’année.

Marissa Groguhé Marissa Groguhé
La Presse

On ne sait donc pas exactement quand le deuxième épisode sera dévoilé. Chaque chanson sera accompagnée de vidéos filmées en studio mettant en scène Damon Albarn, Jamie Hewlett et leurs collaborateurs, auxquels se joignent les membres animés de Gorillaz.

Le binôme avait publié mardi la « chanson thème » de Song Machine, annonçant ce projet insolite sans trop en dévoiler.

« Song Machine se nourrit de l’inconnu, fonctionne dans le chaos le plus pur », expliquait Russel, l’un des membres fictifs.

La première chanson, Momentary Bliss, est une collaboration avec le rappeur Slowthai et le groupe Slaves.