(Paris) Instagram a supprimé définitivement le compte de la vedette du rap français Booba, qui n’a pas « respecté les règles de la communauté », a confirmé le réseau social vendredi.

Agence France-Presse

« Apparemment c’est mon dernier post ! Instagram ferme mon compte définitivement à 16 h. Merci pour votre soutien la piraterie n’est jamais finie », avait écrit jeudi le rappeur sur son compte.

Hyperactif sur son compte, il y alimentait sa légende, entre sa vie à Miami, des photomontages par milliers, le lancement de duels avec d’autres rappeurs et le soutien à ses poulains. Il y avait notamment maintenu le suspense autour d’un éventuel nouveau combat avec le rappeur Kaaris, après une échauffourée à l’aéroport parisien d’Orly.

Instagram, filiale de Facebook, a confirmé à l’AFP la suppression du compte du « Duc de Boulogne ».

« Toute personne qui utilise Instagram doit s’engager à respecter nos règles de la communauté. Nous avons supprimé le compte de Booba et lui avons interdit d’utiliser Instagram pour avoir enfreint ces règles », a expliqué une porte-parole, sans plus de précisions.

Le compte aux 4,5 millions d’abonnés (@boobaofficial) n’était plus accessible vendredi. Booba a avancé dans un commentaire que cette suppression était liée à une « histoire de fesses ». Il avait publié quelques jours plus tôt des images d’une vidéo intime d’un autre rappeur.

Les « standards de la communauté » d’Instagram interdisent notamment la publication d’images intimes, partagées par vengeance ou sans autorisation.