La «disparition» de Julie Masse en balado

La chanteuse Julie Masse en août 1990... (PHOTO RICHARD GODIN, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La chanteuse Julie Masse en août 1990

PHOTO RICHARD GODIN, ARCHIVES LA PRESSE

Au faîte de sa gloire, la chanteuse Julie Masse est disparue des écrans radars, tournant brusquement le dos à sa carrière et à l'industrie du disque. Depuis, les conjectures vont bon train. A-t-elle abandonné de son plein gré ? Était-elle vraiment faite pour la vie d'artiste ? La journaliste Émilie Perreault creuse la question dans une balado en cinq épisodes.

C'est en regardant le documentaire What Happened, Miss Simone ? sur Netflix que la journaliste Émilie Perreault a eu l'idée de poser la même question à propos de la chanteuse Julie Masse. En 1994, l'interprète de C'est zéro a disparu de la circulation du jour au lendemain, laissant derrière elle une horde de fans déçus et interloqués.

Avec son conjoint Corey Hart, la blonde chanteuse est allée vivre dans une île des Bahamas, où elle a choisi d'élever ses quatre enfants. Récemment, on a revu le couple pour quelques spectacles. Julie Masse a également accordé quelques entrevues. Le mystère demeure pourtant entier : pourquoi a-t-elle tourné le dos au succès ?

La journaliste Émilie Perreault... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

La journaliste Émilie Perreault

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

La journaliste culturelle Émilie Perreault, qui fredonnait Billy lorsqu'elle avait 8 ans, s'est penchée sur la question pour un épisode de l'émission Cette année-là (diffusée à Télé-Québec), à laquelle elle collabore. Elle a trouvé suffisamment de matière pour en faire un documentaire.

« Je n'avais pas envie de m'embarquer dans quelque chose de lourd et de compliqué, confie la journaliste, jointe au téléphone. C'est la réalisatrice radio Pascale Richard qui m'a donné l'idée d'en faire une balado. C'est vrai que c'est un format parfait, plus simple, plus léger. Et je trouvais qu'il y avait quelque chose d'intéressant à concevoir un projet audio autour de quelqu'un qui a toujours été réduit à son image. »

Un sujet riche

Micro à la main, Émilie Perreault est donc partie à la rencontre de ceux et celles qui avaient croisé le chemin de la jeune Julie Masse dans les années 90. Première constatation : tout le monde avait quelque chose à dire. À commencer par Manuel Tadros, père du cinéaste Xavier Dolan mais surtout auteur de C'est zéro et de Billy, deux chansons qui ont contribué au succès de la chanteuse. Même enthousiasme de la part de la conseillère municipale Marie Plourde, qui était VJ à MusiquePlus à l'époque. Ou du musicologue Dannick Trottier, qui a des choses très sérieuses à dire sur le sujet.

« J'ai même rencontré un fan de métal qui aime Julie Masse, dit Émilie Perreault en riant. Il est membre de la page Facebook Les métalleux qui aiment Julie Masse. »

« Quand ils parlent de Corey Hart, ils le nomment toujours "le ravisseur". C'est fait avec beaucoup d'humour et c'est très drôle. »

- La journaliste Émilie Perreault, à propos des fans de métal qui aiment aussi Julie Masse

La journaliste, qui a travaillé avec la réalisatrice Élodie Gagnon, de la boîte de production audio RECréation, évoque toutes les théories du complot qui planent autour du couple Hart-Masse : kidnapping, secte, etc. « J'aborde tout ça, mais avec un grain de sel », assure Émilie Perreault, qui demeure convaincue que Julie Masse est restée maîtresse de sa destinée.

« Les gens sont restés intrigués qu'une chanteuse qui remporte des prix et qui est au sommet de sa gloire disparaisse. Quand je pense que la première entrevue que j'ai faite dans ma carrière était pour le spectacle d'adieux de Jean-Pierre Ferland, en 2007. Or, c'est l'artiste que j'ai dû interviewer le plus souvent par la suite. Quand tu as quelqu'un qui disparaît vraiment, c'est vrai que c'est fascinant. »

Une année bien remplie

Émilie Perreault ne chôme pas depuis qu'elle a quitté son poste de journaliste culturelle à Puisqu'il faut se lever, émission matinale du 98,5 FM animée par Paul Arcand. Elle travaille actuellement à un documentaire produit par Denise Robert, avec la journaliste Monic Néron. Les deux complices, qui ont remporté un prix Judith-Jasmin en juin dernier, s'intéressent à notre système de justice qui fait porter le poids de la preuve sur les épaules des victimes d'agressions sexuelles.

La journaliste sera également de retour aux côtés de Marc Labrèche à l'émission Cette année-là, sur les ondes de Télé-Québec, à l'automne. Elle collaborera en outre à l'émission Esprit critique, animée par Marc Cassivi et Rebecca Makonnen sur ICI ARTV. Cette dernière chaîne diffusera également de nouveaux épisodes de sa série Faire oeuvre utile à l'hiver 2020.

A-t-on fait le tour de tous les projets d'Émilie Perreault ? Pas tout à fait. La prolifique journaliste travaille aussi à un essai qui sera publié aux éditions Cardinal sur l'importance de la culture pour notre santé mentale. Chose certaine, celle d'Émilie Perreault semble se porter à merveille.

Le premier épisode de Pourquoi Julie ? est en ligne sur QUB Radio et sur iTunes. Un nouvel épisode sera diffusé chaque mardi jusqu'au 6 août.

Consultez la page de Pourquoi Julie ? sur QUB Radio

Consultez la page de Pourquoi Julie ? sur Apple Podcasts




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer