« Tant qu'à aller en enfer, allons-y ensemble ! », a lancé le chanteur de Slipknot, Corey Taylor, avant d'entonner « l'hymne » Heretic Anthem sur les plaines d'Abraham, hier soir. À entendre les dizaines de milliers de festivaliers scander pour lui le « nombre de la bête », on a vite compris qu'ils étaient nombreux à vouloir le suivre.

GENEVIÈVE BOUCHARD
GENEVIÈVE BOUCHARD

En cette cinquième soirée du Festival d'été de Québec (FEQ), le site principal était une nouvelle fois bondé. Après la fête, elle aussi survoltée, mais plus bon enfant, de twenty one pilots, disons que l'ambiance avait changé radicalement sous les bons soins des célèbres métalleux masqués. Plus de gros mots et de majeurs brandis, mais probablement autant de fans conquis.

> La suite sur le site du Soleil