Un demi-siècle après Aznanour (Comme ils disent), Safia Nolin salue à sa manière la solitude de ces artistes de la nuit avec Dagues, son tout nouveau clip sorti hier.

Mis à jour le 30 janv. 2019
LA PRESSE

Réalisé par Jean-François Sauvé et tourné au Cabaret Mado en décembre dernier, Dagues nous montre Nolin dans la foule qui assiste à la performance de Verona Verushka (le nom de scène de Marc-André Boisvert).

> Visionnez le vidéoclip: https://www.youtube.com/watch?v=03jkjgO5m0w#action=share

Ce dernier, le temps d'un numéro, inverse habilement les rôles: Safia Nolin devient à la fois spectatrice de son univers musical et témoin de l'envers du décor de la vie de la jeune drag-queen montréalaise.

Or soudainement, les paroles de Dagues résonnent autrement, car la nuit, tous les couteaux sont gris... - Luc Boulanger