Un studio d'enregistrement très respecté de New York, qui a vu défiler devant ses microphones les David Bowie, Lou Reed ou Norah Jones, éteindra ses consoles le mois prochain, après 28 ans de magie.

Publié le 23 févr. 2016
ASSOCIATED PRESS

Le studio Magic Shop, situé dans le quartier SoHo, fermera ses portes le 16 mars.

Le New York Times attribuait lundi la fermeture du vénérable studio à un différend avec les propriétaires de l'immeuble.

Le fondateur du Magic Shop, Steve Rosenthal, a bien tenté d'acheter l'édifice - avec l'aide de Dave Grohl, des Foo Fighters - mais son offre a été rejetée par le conseil d'administration de la coopérative qui possède le 49, rue Crosby.

Steve Rosenthal indique qu'il poursuivra toujours ses activités dans les secteurs de la restauration et de l'archivage audio.

Au fil du temps, l'ingénieur du son avait notamment collaboré à des enregistrements des Rolling Stones, d'Elvis Presley, de Woody Guthrie et du pianiste de jazz Erroll Garner. Il partageait d'ailleurs une nomination aux plus récents prix Grammy pour des enregistrements de Garner.

Selon le New York Times, c'est au studio Magic Shop que David Bowie avait enregistré, en secret, ses deux derniers albums.