Le groupe pop britannique Take That, qui a vendu des millions d'albums à travers le monde, va se trouver réduit à trois avec l'annonce jeudi par Jason Orange de son départ.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le chanteur a expliqué qu'il ne voulait plus enregistrer ni faire de tournée avec le groupe, auteur de nombreux succès dont Back for Good ou Never Forget.

Les autres membres du groupe, Gary Barlow, Mark Owen et Howard Donald, ont expliqué être au courant des réserves de Jason Orange depuis un certain nombre d'années et respecter sa décision.

«Il n'y a pas de désaccord, seulement ma décision que je ne voulais plus faire ça», a déclaré Jason Orange dans un communiqué.

«J'ai passé certaines des meilleures années de ma vie avec Take That et j'aimerais remercier toutes les personnes qui ont fait partie de cette aventure, dont mes camarades du groupe qui sont comme des frères pour moi. Plus particulièrement, ma reconnaissance va à tous les fans du groupe, sans qui rien de tout cela n'aurait été possible. Merci», a-t-il ajouté.

Le groupe Take That a été créé en 1990 à Manchester, dans le nord de l'Angleterre. Le départ de Robbie Williams, partie faire une carrière solo en 1995, ne l'avait pas empêché d'enchaîner les succès.