Source ID:465187; App Source:cedromItem

Gala des Grammy: le nouveau visage de la pop

La chanteuse australienne Lorde a déclassé Miley Cyrus... (Photo: Mario Anzuoni)

Agrandir

La chanteuse australienne Lorde a déclassé Miley Cyrus avec sa chanson Royals.

Photo: Mario Anzuoni

Jay-Z domine le prochain gala des Grammy avec neuf nominations, suivi de Macklemore & Ryan Lewis, Pharrell et Kendrick Lamar en lice pour sept prix. Cette vague d'artistes démontre à quel point le rap vit un âge d'or et à quel point l'industrie est en train de changer. Sortir un album complet avec un major n'est plus l'unique tremplin pour connaître le succès.

Jay-Z et Pharrell multiplient les nominations pour différents projets et collaborations, et non pour un seul album. Quant à Macklemore & Ryan Lewis, le duo - qui a toujours préservé farouchement son indépendance - illustre à quel point le web (avec des sites comme Soundcloud et YouTube) a démocratisé la musique indépendante. Un autre exemple: le succès critique de Chance The Rapper dans les palmarès de fins d'année avec un album sorti sans l'aide d'un label.

La cérémonie du gala des Grammy se tiendra le 26 janvier. Pharrell brille dans plusieurs nominations pour ses collaborations avec Daft Punk (Get Lucky) et Robin Thicke (Blurred Lines). Jay-Z s'illustre aussi pour les multiples chapeaux qu'il arbore, que ce soit en solo, avec Justin Timberlake ou avec Beyoncé.

Sara Bareilles, Imagine Dragons, Taylor Swift et Bruno Mars se démarquent également dans plusieurs catégories. Sans compter la jeune chanteuse néo-zélandaise Lorde, dont la pop introspective apporte un vent de fraîcheur en comparaison de la pop FM des Lady Gaga, Katy Perry et Britney Spears.

Une journaliste de la radio publique américaine NPR a par ailleurs publié une analyse fort intéressante du succès de Lorde, en comparant son tube Royals (qui a déclassé Wrecking Ball de Miley Cyrus au sommet des palmarès) au tube mythique Smells Like Teen Spirit de Nirvana.

Les deux chansons abordent le thème de la jeunesse anticonformiste qui se sent à l'écart du courant dominant. Comme Nirvana à l'époque, Lorde a un pied dans l'underground et un autre dans le mainstream, ajoute la journaliste Ann Powers.

Pour l'anecdote, Nirvana se retrouve en nomination au gala des Grammy dans la catégorie de la meilleure chanson rap, puisque le titre Holy Grail de Jay-Z cite des paroles de Smells Like Teen Spirit.

Sinon, les artistes en lice pour le meilleur album alternatif sont la chanteuse américaine Neko Case (The Worse Things...), The National (Trouble Will Find Me), Nine Inch Nails (Hesitation Marks), Tame Impala (Lonerism) et Vampire Weekend (Modern Vampires of The City).

Dans la catégorie du meilleur album rock, on retrouve Black Sabbath (13), David Bowie (The Next Day), Led Zeppelin (Celebration Day), Kings of Leon (Mechanical Bull), Queens of The Stone Age (... Like Clockwork) et Neil Young With Crazy Horse (Psychedelic Pill).

Dans la catégorie du nouvel artiste de l'année, étrange de ne pas retrouver Lorde et le trio Haim. La première peut se consoler avec d'autres nominations, mais pas les soeurs Haim, qui ont aussi révolutionné la pop cette année. Les nommés sont plutôt James Blake, Kendrick Lamar, Macklemore & Ryan Lewis, Ed Sheeran ainsi que la chanteuse country Kacey Musgraves.

The Seasons

Au Québec, un vent de renouveau musical a également soufflé en 2013, notamment avec le groupe rap Dead Obies et la chanteuse Valérie Carpentier.

Il faudra maintenant suivre un jeune quatuor de Québec appelé The Seasons. Grâce à un EP de six chansons intitulé Velvet mis en ligne sur Bandcamp, le groupe a obtenu un contrat avec l'étiquette Vega (Plaster, Elisapie), distribuée par Universal, de même qu'avec l'importante agence de booking The Agency Group (Wiz Khalifa, Rodriguez, Tegan And Sara).

Le groupe formé des frères Julien et Hubert Chiasson (qui signent les chansons), et complété de Samuel Renaud et Rémy Bélanger, fignole un folk-rock de qualité aux belles courbes pop. Des chansons interprétées avec beaucoup de naturel en anglais et des mélodies qui flattent l'oreille dès la première écoute.

The Seasons propose de la pop de qualité plus créative et moins formatée que celle de Simple Plan ou de Jack Johnson. Un autre cas de groupe qui a un pied dans la marge et un autre dans un terrain qui pourrait franchir les ondes des radios commerciales. Si Jake Bugg et Half Moon Run peuvent se faire entendre sur les ondes de CHOM, The Seasons le peut aussi.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer