Il a atteint le sommet du classement des ventes d'albums aux États-Unis avec Duets I et II et dès demain, il lancera Viva Duets, un disque sur lequel il reprend ses plus grands succès en carrière aux côtés de vedettes latino-américaines comme Vicente Fernandez, Marc Anthony et Gloria Estefan. À 86 ans, le crooner n'est pas prêt d'accrocher son micro puisqu'il travaillera à nouveau avec son amie Lady Gaga, avec qui il concocte un album de jazz.

Mis à jour le 22 oct. 2012
Stéphanie Vallet LA PRESSE

Habitué du Festival de jazz de Montréal, Tony Bennett devrait venir à deux reprises cette année dans la Belle Province, tout d'abord pour présenter une exposition de ses toiles inspirées par Rembrandt, Vélasquez et Rodin, mais aussi sur scène. Il lancera également demain Viva Duets, un album de standards américains chantés en duo avec de grosses pointures latines comme Luis Guerra, Thalia, Vicente Fernandez, et Chayanne, entre autres.

Un album, neuf pays

Un disque qui l'a mené dans près de neuf pays, de l'Espagne au Mexique en passant par la Colombie et le Chili, pour enregistrer 12 duos.

«Ces artistes ont eu la gentillesse d'accepter de chanter avec moi, alors je me suis dit qu'il serait plus agréable de venir jusqu'à eux. Ç'a été une expérience internationale extraordinaire et on en a profité pour filmer chacun des artistes en studio. Ils ont été très reconnaissants et je n'oublierai jamais leur amour et leur enthousiasme», explique Tony Bennett.

Fidèle à son public, le crooner de 86 ans n'a sélectionné que de grands succès de son répertoire comme Return To Me, The Best is Yet To Come, ou The Way You Look Tonight; mais pas question pour lui de les chanter en espagnol.

«Quand j'étais jeune, j'ai grandi alors que le pays était en crise financière et ma famille me disait: «S'il te plaît chante en anglais, car tu n'auras jamais de travail si tu le fais en italien». Ils m'ont découragé d'apprendre des langues étrangères, alors je ne parle ni italien ni espagnol! Je suis toujours resté loin des styles de musique à la mode comme le rap, le disco, etc. C'est peut-être là le secret de ma longévité, d'avoir toujours gardé mon intégrité et de ne jamais avoir essayé de tromper mon public», précise le chanteur.

Pour Tony Bennett, Viva Duets est avant tout l'occasion de montrer à la communauté latino-américaine qu'elle n'est pas en reste, mais surtout l'énorme succès qu'elle connaît à travers la planète en collaborant avec des monstres sacrés comme Vicente Fernandez, avec qui il a enregistré Return to Me dans son ranch mexicain.

«Son ranch est absolument phénoménal. Je n'avais jamais vu de toute ma vie un artiste posséder deux stades sur sa propriété de 500 acres: un pour le rodéo et l'autre pour son public. Il a aussi un studio d'enregistrement, mais aussi un studio de tournage! Il prend soin de toutes sortes d'animaux aussi. Ça a été une expérience incroyable», s'exclame Tony Bennett.

«J'ai aussi beaucoup aimé faire For Once In My Life avec Marc Anthony, car c'est tout un performeur! Il dansait au beau milieu du studio et c'était juste génial», ajoute le crooner.

Album de jazz avec Gaga

En duo avec Lady Gaga sur Duets II, Tony Bennett s'est lié d'amitié avec la reine de la pop, qui l'a même laissé la peindre nue. Une collaboration qui semble avoir porté ses fruits puisqu'ils travailleront ensemble sur un album au cours des prochains mois.

«J'ai reçu un bel appel d'Australie il y a trois mois de Lady Gaga me disant qu'elle voulait faire un disque avec moi. Il s'agit d'un album sur lequel on sera accompagné par un grand orchestre de swing avec qui on risque d'avoir beaucoup de plaisir! C'est une chanteuse exceptionnelle. Je veux révéler un autre côté de Lady Gaga que vous ne connaissez pas encore, mais qui va vous éblouir, je vous le promets», conclut-il.