Comme 1984, de George Orwell, dans les mois qui ont suivi l’élection de Donald Trump aux États-Unis, comme Paris est une fête, d’Ernest Hemingway, après l’attentat du Bataclan en 2015 en France, voilà que deux autres classiques de la littérature en lien avec l’actualité commencent à grimper dans les ventes.

Josée Lapointe
Josée Lapointe La Presse

Cette fois, c’est La peste, d’Albert Camus (1947), et L’aveuglement, de José Saramago (1995), qui ont fait des bonds prodigieux dans le palmarès en Italie, un des pays les plus durement touchés par le COVID-19. La peste est ainsi passée du 71e au 3e rang sur le portail de vente en ligne Ibs.it, nous apprend Le Monde, alors que L’aveuglement aurait fait un bond de 180 % sur le site Amazon.it et se classe au 5e rang.

En France, l’effet coronavirus se fait aussi sentir pour La peste. Fin janvier et début février, il s’en est vendu deux fois plus qu’à la même période un an plus tôt, avec un sommet à près de 1800 exemplaires la dernière semaine de janvier, contre 400 l’année précédente.