Après deux éditions moins drôles, parce que chamboulées par la pandémie de COVID-19, le festival Just For Laughs célébrera son 40e anniversaire en renouant complètement avec ce qu’on a longtemps tenu pour acquis : des artistes sur scène qui lancent des blagues et des gens, assis devant eux, qui rigolent. De gros noms de l’humour international seront de ce total retour à la normale, du 13 au 31 juillet.

Publié le 22 mars
Dominic Tardif
Dominic Tardif La Presse

Parmi les humoristes à qui a été confiée l’animation d’un gala, citons d’abord la Tasmanienne Hannah Gadsby qui, avec son subversif solo Nanette, secouait en 2018 les puces de la planète comique. Elle montera sur la scène du Théâtre Maisonneuve le 27 juillet.

L’ancienne animatrice de fin de soirée Chelsea Handler (28 juillet), l’attachant acteur et humoriste Patton Oswalt (29 juillet) et le roi de la baladosphère, Marc Maron (30 juillet), sont au nombre des figures majeures du rire américain ayant accepté l’invitation du pendant anglophone de Juste pour rire à tenir la barre d’un gala.

Parmi les autres évènements au programme, notons les spectacles en solo de l’ancien auteur de Saturday Night Live John Mulaney, du jovial Bill Burr, du consensuel Kevin Hart et de celui qui était révélé en 2014 en tant que correspondant du Daily Show, l’incisif Hasan Minhaj.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

L’humoriste Hasan Minhaj.

Les traditionnelles soirées cabaret seront aussi à nouveau au programme, dont The Nasty Show, royaume des blagues polissonnes, et Just For The Culture, judicieux nouveau nom de The Ethnic Show, mettant habituellement en vedette des artistes pratiquant ce qu’on appelait jadis de l’humour ethnique.