Jugeant malsaine sa peur de passer à côté de l’opportunité d’enchainer les blagues en ligne sur la pandémie de coronavirus, l’humoriste Louis T annonce qu’il serait très peu ou pas du tout présent des réseaux sociaux dans les prochains jours.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Après une semaine à faire des blagues sur la COVID-19 sur Facebook Live ou des podcasts, Louis T (Louis Tremblay de son vrai nom) a conclu que cela en devenait « presque obsédant ».

« J’ai pris un moment pour y réfléchir et me demander, pourquoi cette envie, cette pulsion à être absolument présent sur l’internet ? écrit-il. Je me suis demandé, est-ce que j’ai vraiment quelque chose à apporter en ce moment ? J’ai quelque chose à dire ? Artistiquement, créativement, médiatiquement ? Ou bien c’est avant tout la peur de FOMO (fear of missing out) qui parle ?

La réponse à sa dernière question fut : oui. Sans juger le travail de ses pairs, il dit estimer avoir ressenti être « un peu dénaturé dans l’empressement de devoir créer du contenu ».

« J’en étais même venu à voir la présence de mon fils chez moi comme un frein à pouvoir rayonner sur le web. Ça aussi, ce n’était pas agréable comme sensation », poursuit l’humoriste dans un long statut sur sa page Facebook.

En conclusion, Louis T annonce se tourner vers sa famille et nous rappelle de suivre les conseils des experts.