Le festival Juste pour rire change de ton et rafraîchit sa programmation. C'est dans cette optique que Patrick Rozon, vice-président aux contenus francophones du Groupe Juste pour rire, a appris à La Presse que Guillaume Pineault, Sam Breton, Neev, Mélanie Couture, Jérémie Larouche, Mike Paterson, Frank Grenier et Les Pic-Bois présenteront cet été leur premier spectacle solo à la Place des Arts.

STÉPHANIE VALLET LA PRESSE

Directeur de Zoofest depuis 2014, Patrick Rozon porte le chapeau de vice-président aux contenus francophones du Groupe Juste pour rire depuis un peu moins d'un an, mais il a déjà une idée bien précise de la direction à prendre pour donner un second souffle au festival.

Perçue depuis quelques années déjà comme un événement destiné à un public plus âgé et surtout plus « mainstream », la grande fête de l'humour souhaite se débarrasser de cette image dès cet été en proposant un contenu plus niché.

« Selon une étude menée en 2017, les gens qui fréquentent le festival dans la rue ont entre 20 et 45 ans. Si le public est plus âgé en salle, c'est peut-être une question de programmation... On cherche donc à aller de l'avant et à se renouveler », analyse Patrick Rozon.

« Il faut arrêter de se demander ce qui va plaire à 15 000 personnes. Ce n'est pas le chemin à suivre. Il faut aller chercher tous les styles et les proposer dans le festival. Tout le monde doit pouvoir y trouver son compte. »

Après avoir annoncé ses Cartes blanches animées par Katherine Levac, Philippe Laprise, Anne-Élisabeth Bossé, Adib Alkhalidey et Julien Lacroix ou encore Jay Du Temple, Juste pour rire proposera donc une série de spectacles solos d'habitués de Zoofest, comme Guillaume Pineault, Sam Breton, Neev, Mélanie Couture, Jérémie Larouche, Mike Paterson, Frank Grenier et Les Pic-Bois.

« Ça fait partie de ce nouveau Juste pour rire. On veut laisser de la place dans le nouveau Juste pour rire à cette gang-là. Ils sont accomplis, et je suis fier de présenter leur spectacle respectif dans le cadre du festival », indique le grand manitou de l'événement.

De nouveaux noms à Zoofest

La programmation de Zoofest sera, quant à elle, dévoilée à la fin du mois de mai. Patrick Rozon promet déjà une flopée de nouveaux noms et de spectacles où l'audace sera de mise.

« Il y a de plus en plus de différences entre Zoofest et Juste pour rire, en matière de proposition artistique surtout. JPR doit garder son côté accompli alors que Zoofest peut se péter la gueule et essayer de nouvelles choses », conclut-il.

Le festival Juste pour rire se tiendra du 10 au 28 juillet.