Le Grand Montréal comique commence aujourd’hui. Le festival, qui mise sur les numéros de stand-up, se déploie encore une fois bien au-delà de l’île de Montréal, avec des spectacles à Longueuil, Châteauguay, Saint-Eustache, Bois-des-Filion et Terrebonne. Voici six concepts qui valent le déplacement.

Véronique Lauzon Véronique Lauzon
La Presse

100 humoristes en 100 minutes

Le spectacle d’ouverture, imaginé par l’humoriste et acteur Gabriel D’Almeida Freitas, est ce concept bien unique de présenter 100 humoristes en 100 minutes, sans interruption. « Tu as une minute pour plaire et puncher. Les humoristes sortent souvent de leur zone de confort en essayant, par exemple, de faire une niaiserie qu’ils ont toujours eu envie de faire », explique Christian Viau, directeur de la programmation du Grand Montréal comique. Des artistes de tout acabit ont été invités à faire un des numéros les plus courts de leur carrière. À L’Olympia ce soir, 20 h

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Charles Pellerin est l’un des humoristes qui participeront au Coconut comédie club à l’Ausgang Plaza.

Coconut comédie club

Le Grand Montréal comique mise sur le stand-up pour se démarquer auprès du grand public. Pour cette deuxième mouture, les organisateurs avaient envie de créer de toutes pièces un comédie club. Martin Petit a eu l’idée de créer le premier « beach comédie club », avec du sable, des palmiers, des chemises hawaïennes et un faux coucher du soleil. « On ne demande pas aux humoristes de faire du stand-up sur les tout-inclus ou la plage… Ils vont parler de ce qu’ils veulent, mais leurs spectateurs auront les pieds dans le sable », explique Christian Viau. Animée par Matthieu Pepper, la soirée met notamment en scène Guillaume Pineault, Marylène Gendron, Charles Pellerin et François Boulianne. À l’Ausgang Plaza, les 26, 28 et 29 juin et les 4 et 5 juillet

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

François Massicotte sera du spectacle Les pères.

Les pères

Après le grand succès du spectacle Mère ordinaire l’an dernier, au tour des hommes (et de quelques femmes !) de discuter des aléas de la paternité. « Ils sont tellement nombreux à faire des anecdotes sur les enfants. Il y a beaucoup de contenu ! Je pense que c’est un des spectacles où le public va le plus se reconnaître… c’est sûrement pour ça que la vente de billets va si bien », dit le directeur de la programmation. Ce spectacle mettra en vedette François Massicotte, Neev, Sylvain Larocque et Bianca Longpré. Au Zénith de Saint-Eustache, le 28 juin, et au Pavillon de l’île de Châteauguay, le 29 juin

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Pour célébrer les 15 ans de l’émission Le Groulx Luxe, l’équipe a décidé d’offrir 24 heures de matériel inédit de ce concept créé par Patrick Groulx.

Le Groulx Luxe a 15 ans

Pour célébrer les 15 ans de l’émission Le Groulx Luxe, l’équipe a décidé d’offrir 24 heures de matériel inédit de ce concept créé par Patrick Groulx. Un balado sera notamment enregistré en direct sur la scène de L’Olympia, le 3 juillet, de 19 h à 22 h. « On ne pouvait pas juste faire un show simple du Groulx Luxe. Les gens veulent de l’originalité. Le public du Groulx Luxe est tellement fou qu’on est sûrs que ça va marcher. J’ai hâte de voir comment ça va se passer dans la nuit du 3 au 4 », affirme Christian Viau. L’événement, gratuit, commencera le 3 juillet à midi pour se terminer le lendemain à la même heure. À L’Olympia, du 3 juillet, midi, au 4 juillet, midi

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

Salomé Corbo est l’une des artistes qui sera sera du spectacle-bénéfice Vive ton courage.

Vive ton courage

Le Grand Montréal comique a pris naissance avec le spectacle-bénéfice Vive ton courage. Cet événement phare aura lieu cette année encore, toujours au profit d’organismes. Le ComediHa ! est partenaire et Juste pour rire pourrait embarquer dès l’an prochain. « Nous voulons que ça devienne une grande guignolée de l’humour pour la cause », dit le programmateur. La soirée, qui sera animée par Salomé Corbo et François Massicotte, mettra notamment en vedette Martin Petit, Patrick Groulx, Mélanie Couture, Sylvain Larocque, Anaïs Favron et Maxim Martin. À L’Olympia, le 6 juillet, 20 h

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Maxim Martin est l’un des humoristes invités au minifestival à Terrebonne. 

Minifestival à Terrebonne

Cette année, Terrebonne a été ajoutée aux villes qui recevront le festival. De fait, un minifestival a été créé uniquement pour cette municipalité où on présentera sept spectacles en trois jours. « Contrairement aux autres villes, ce ne sont pas juste quelques spectacles. Nous avons vraiment concocté un festival à Terrebonne. Et le seul et unique spectacle extérieur sera là. C’est la ville qui donne en cadeau à ses citoyens un spectacle gratuit », explique Christian Viau. Parmi les spectacles qui y sont présentés, il y a le retour de la série On inverse les rôles, avec entre autres Jay du Temple et Maxim Martin. On y verra aussi l’Équipe nationale de stand-up du Québec, qui présentera une belle brochette d’humoristes. À Terrebonne, du 5 au 7 juillet