Big Brain Academy : Brain vs Brain, le petit dernier pour la Nintendo Switch, est tout simplement une collection de 20 mini-jeux qui testent les capacités de vos neurones, seul, avec des amis dans votre salon ou en ligne. Rien de très révolutionnaire, mais réalisé avec soin et efficacité.

Publié le 1er déc. 2021
Karim Benessaieh
Karim Benessaieh La Presse

Lancé initialement pour la Nintendo DS en 2005, Big Brain Academy a connu un remodelage pour la Wii en 2007 avant de disparaître de l’écran radar. Nous voici donc 14 ans plus tard avec une nouvelle mouture pour la Nintendo Switch, Brain vs Brain, qui reprend le même graphisme très sommaire, de petites musiques entraînantes et des personnages qui défilent rapidement des phrases incompréhensibles sous-titrées.

La grande différence, ici, est liée au concept même de la Nintendo Switch, qui peut se transformer en console portable ou de salon. Les mini-jeux sont donc accessibles avec une manette ou directement sur l’écran tactile de la Switch.

SAISIE D’ÉCRAN LA PRESSE

Rapide et précis

Le cœur de Brain vs Brain, ce sont 20 mini-jeux regroupés en cinq catégories : identification, mémoire, analyse, maths et perception. Vous devez par exemple taper sur la taupe qui arbore une image précise, déterminer quels sont les animaux les plus nombreux en utilisant une lampe de poche, identifier le plus rapidement possible quel animal se dévoile peu à peu dans une photo brouillée.

On vous demandera de placer les aiguilles d’une horloge selon certaines commandes (par exemple avancer de 80 minutes), reproduire des suites de 2 à 7 caractères sur une espèce de calculatrice, suivre les petites bêtes qu’on déplace dans des cages qu’on vous cache, établir quel est l’animal le plus lourd sur une balance. Il faut souvent être rapide à calculer, trouver l’intrus ou le petit détail dans une série, déduire quelles formes décortiquées vont donner celle qu’on vous montre.

SAISIE D’ÉCRAN LA PRESSE

Vous avez une minute pour relever chaque défi, dont la difficulté et le rythme augmentent au fur et à mesure des réponses. N’y allez pas au hasard, vous perdrez des points. Après chaque épreuve, vous avez droit à une médaille de bronze, d’argent ou d’or, et d’un certain nombre d’étoiles et de piécettes. En récompense, toutes les dix piécettes, vous avez droit à une nouvelle pièce d’équipement pour votre avatar, comme des lunettes de science-fiction ou des oreilles de chat.

Le niveau passe de très enfantin (par exemple retaper les chiffres 2 et 3) à très compliqué, avec des séries et des épreuves qui mettent votre rapidité et votre mémoire à l’épreuve. C’est un de charmes indéniables de ce concept : un jeune de huit ans aura du pain sur la planche pour atteindre le niveau moyen, le joueur plus aguerri sera défié plus il va loin avec des épreuves difficiles.

Les jeux sont imaginatifs, plutôt variés et parfois surprenants. Évidemment, tout est très simplifié et en 2D avec de belles petites musiques. Ne vous attendez pas à des mini-jeux de style action-aventure, on est plus proches des puzzles que vous soumettent parfois certains sites pour s’assurer que vous n’êtes pas un robot.

Passé le test

Nous avons noté que certains jeux se prêtaient plutôt mal à l’utilisation d’une manette-l’horloge et la calculatrice de mémoire, par exemple. De façon générale, on est avantagé quand on utilise la Switch comme une console portable.

SAISIE D’ÉCRAN LA PRESSE

Chaque jeu établit un « pointage cérébral » et vous vaut des félicitations chaleureuses ou un commentaire poli de votre prof. Quand vous vous sentez prêt, idéalement après avoir essayé les 20 mini-jeux, vous avez accès à un examen. Celui-ci va établir votre score dans les cinq catégories et vous donner votre pointage global. Celui qui n’a aucun entraînement, nous apprend le prof, aura en moyenne un score de 1500. Nous avons obtenu 1889, ce qui est honnête.

On peut s’entraîner seul ou affronter jusqu’à trois amis, qui doivent évidemment disposer d’une manette ou d’un Joy-Con. En affrontement, on peut décider du mini-jeu ou laisser une roue de la chance choisir. Les joueurs apparaissent côte à côte sur l’écran et le plus rapide à trouver la bonne réponse gagne des points. Celui qui atteint le score de 100 remporte le tournoi.

Si vous êtes abonné à Nintendo Switch Online, vous pouvez également vous mesurer au monde entier dans une « Bataille fantôme ». Le principe est le même qu’en mode local : vous jouez avec un adversaire au même jeu, le plus rapide gagne des points et celui qui en obtient 100 triomphe. Comme nous avons essayé ce jeu avant sa sortie, les choix d’adversaires étaient très réduits, à peine cinq, parmi lesquels nous avons réussi à occuper une très flatteuse deuxième place mondiale. Nul doute que notre score va dégringoler quand des milliers de jeunes joueurs motivés vont s’y mettre.

Le verdict : un petit jeu vidéo bien agréable, offrant de bons défis avec 20 mini-jeux dont on peut faire le tour en moins de deux heures. L’idée est d’y revenir pour s’améliorer dans chaque catégorie, obtenir par exemple le plus de médailles d’or pour débloquer d’autres défis. Pas sûr qu’en mode solo, vous allez vouloir y consacrer tant de temps. Mais comme amusement en groupe ou en ligne, c’est tout à fait réussi.

IMAGE FOURNIE PAR NINTENDO

Big Brain Academy : Brain vs Brain

Développeur et éditeur : Nintendo

Genre : Fête, casse-tête

Jusqu’à 4 joueurs

Date de sortie : 3 décembre 2021

Prix : 39,99 $