Une des plus belles vitrines pour le jeu vidéo indépendant québécois depuis 2015, le concours Catapulte, a annoncé cette semaine ses cinq finalistes.

Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

Studios indépendants

Trois studios de Québec, Hatchery Games, RageCure Studio et Ryogo Games, affronteront les Montréalais de PenPen Studio et de Dragfon Slumber. Entre un jeu de hockey déjanté, la capture de monstres à la Pokémon Go, un monde steampunk « claustrophobique », un monde bon enfant à la Nintendo et un jeu de plateformes rétro, l’occasion est belle de vérifier une fois de plus la créativité sans bornes de ces petits studios. Le gagnant, qui sera dévoilé au cours d’un gala virtuel le 27 mai prochain, aura droit à un grand prix d’une valeur de 135 000 $.

> Lisez le communiqué de l’évènement

Pirates et COVID-19

PHOTO DAMIEN MEYER, AGENCE FRANCE-PRESSE

Les attaques informatiques en 2020 ont surtout visé les organisations luttant contre la COVID-19, notamment les hôpitaux et les pharmaceutiques, selon un rapport publié par IBM.

Quand on analyse plus de 150 milliards d’incidents de sécurité dans 130 pays, comme l’a fait IBM depuis le printemps dernier pour son récent rapport 2021, on a une certaine crédibilité. Un des constats les plus troublants, c’est que les attaques informatiques en 2020 ont surtout visé les organisations luttant contre la COVID-19, notamment les hôpitaux et les pharmaceutiques, ainsi que les entreprises du domaine de l’énergie. Le groupe de pirates le plus connu, Sodinokibi, aurait récolté quelque 123 millions US avec ses rançongiciels, pour lesquels on estime que les deux tiers des victimes ont accepté de payer. On a également noté que les pirates ont souvent usurpé des noms de technos connues, comme Google, Dropbox et Amazon, pour leurrer leurs victimes.

> Lisez le communiqué publié par IBM

Jeux gratuits

IMAGE FOURNIE PAR SIE

Play At Home revient en 2021 avec un premier jeu offert par Sony à partir de lundi, Ratchet & Clank, d’Insomniac Games.

L’an dernier, Sony avait lancé peu après le début de la pandémie son programme Play At Home, façon plutôt sympathique d’encourager les adeptes du jeu vidéo à rester chez eux en leur offrant des œuvres gratuites. On avait ainsi donné notamment Uncharted – The Nathan Drake Collection et Journey. Plusieurs autres studios, notamment Ubisoft avec Rayman Legends, avaient embarqué. Bonne nouvelle, Play At Home revient en 2021, avec un premier jeu offert par Sony à partir de lundi, Ratchet & Clank, d’Insomniac Games. Et ce n’est pas terminé, Sony promettant des annonces de ce type pour les quatre prochains mois. D’autres studios suivront la vague, de toute évidence.

> Lisez le blogue officiel de PlayStation (en anglais)