Sur le banc d’essai cette semaine : un chargeur MagSafe, qui utilise un système d’aimantation à l’arrière des iPhone.

Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

Il peut fournir 15 watts, soit le double de la limite imposée par Apple sur les chargeurs compatibles Qi. Premier test : il a suffi de 2 heures 15 minutes plutôt que des 4 heures habituelles pour la recharge magnétique complète d’un iPhone 12 Pro. La petite rondelle plate du MagSafe se colle automatiquement et au bon endroit à l’arrière du téléphone. Ce chargeur est compatible avec d’autres téléphones Android et les étuis d’AirPods, mais pas avec les Apple Watch. Un gadget intéressant, sûrement pas indispensable, vendu 55 $ par Apple, adaptateur non inclus. D’autres fabricants, notamment Belkin, ont déjà annoncé des solutions moins coûteuses.

> Visitez la section MagSafe du site d’Apple

Mario Kart Live : Home Circuit

IMAGE FOURNIE PAR NINTENDO

Dans Mario Kart Live : Home Circuit, des images de synthèse s’ajoutent à l’arrière-plan de votre salon.

Imaginez une vraie voiture téléguidée conduite par une figurine Mario qui se déplace dans votre salon, utilisant sa caméra et la réalité augmentée pour recréer sur votre télé ou l’écran de votre Nintendo Switch des circuits de course dignes de Mario Kart. Des images de synthèse s’ajoutent à l’arrière-plan de votre salon, des sbires de Bowser apparaissent entre les meubles et votre chat. C’est l’idée absolument géniale derrière Mario Kart Live : Home Circuit, en vente depuis le 16 octobre dernier. Malheureusement, les défauts du concept sautent rapidement aux yeux. On se retrouve sans cesse à déraper et à quitter la piste, les courses sont moins palpitantes que dans Mario Kart et la piste doit être reconfigurée à chaque séance. Notre note : 3 sur 5.

> Lisez notre critique complète

Comparateur de cartes

IMAGE TIRÉE DU SITE HARDBACON.CA

Hardbacon a annoncé cette semaine le lancement de son comparateur de cartes de crédit. On peut y sélectionner, parmi 146 produits, une carte selon huit critères, à commencer par les taux d’intérêt, les types de récompenses et les frais annuels.

Un nouveau comparateur de cartes de crédit a été annoncé cette semaine, celui de l’entreprise montréalaise Hardbacon, fondée par l’ex-journaliste Julien Brault. On peut y sélectionner, parmi 146 produits, une carte selon huit critères, à commencer par les taux d’intérêt, les types de récompenses et les frais annuels. Quelle différence avec ses concurrents tels que GreedyRates et RateHub ? L’offre « plus large » de Hardbacon, répond M. Brault, avec ses sept autres comparateurs fouillant 447 produits financiers. « La seule chose qui nous manque, ce sont les assurances auto et habitation. » Il sera même possible, à l’avenir, d’offrir des recommandations de produits automatiquement, les habitudes financières des utilisateurs de Hardbacon étant déjà consignées, annonce-t-il.

> Consultez le comparateur de cartes de crédit