Bien moins suivi par le commun des mortels, parce qu’il s’adresse d’abord aux développeurs, le WWDC20 s’est en plus tenu sans public cette semaine.

Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

Ce qu’il fallait en retenir : la prochaine version du système d’exploitation pour iPhone, iOS 14, offrira une page d’accueil plus dynamique, combinant widgets et applis. Le téléphone Apple pourra servir de clé numérique pour démarrer toute voiture compatible NFC. On aura maintenant accès aux fonctions de base d’une application sans avoir à la télécharger au complet avec App Clips. Les AirPods pourront dorénavant se connecter à tout appareil enregistré qui émet du son. Enfin, les futurs Mac n’auront plus de processeur Intel, mais une puce maison appelée Apple Silicon.

> Pour lire le résumé sur le site d’Apple

Télétravail sécuritaire

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Loin du bureau et de son réseau sécurisé, les employés qui sont présentement en télétravail sont plus vulnérables face aux pirates informatiques.

Loin du bureau et de son réseau sécurisé, les employés qui sont présentement en télétravail sont plus vulnérables face aux pirates informatiques. Le Centre canadien pour la cybersécurité en a pris bonne note et a publié récemment un petit guide fort utile qui rappelle quelques notions de base. Utilisez l’authentification multifactorielle quand elle est disponible, de sorte qu’il faut plus que votre mot de passe pour entrer dans votre compte. Faites les mises à jour, qui règlent souvent des problèmes de sécurité. Changez le mot de passe par défaut de votre routeur. Et redoublez de prudence en vérifiant les URL avant de cliquer ou d’ouvrir une pièce jointe, c’est l’arme favorite des cyberfraudeurs.

> Pour télécharger le guide du Centre canadien pour la cybersécurité

Éditer son film

IMAGE FOURNIE PAR APPLE

Les utilisateurs Apple ont la chance de disposer d’iMovie, qui n’est pas le plus sophistiqué, mais probablement le plus intuitif des logiciels d’édition vidéo.

Ce n’est pas tout le monde qui a besoin de Final Cut Pro – et de payer 399,99 $ – pour créer des petits films de vacances. Le site spécialisé Gizmodo a réuni en un article six solutions de rechange gratuites qui devraient satisfaire l’écrasante majorité des réalisateurs en herbe. Les utilisateurs Apple ont la chance de disposer d’iMovie, qui n’est pas le plus sophistiqué, mais probablement le plus intuitif des logiciels. Si vous prévoyez de publier votre film sur YouTube, pourquoi ne pas l’éditer dès le départ sur cette plateforme avec le logiciel d’édition maison ? On peut couper, séparer et appliquer certains filtres en utilisant la puissance de calcul du site, ce qui est idéal quand on ne dispose pas d’un ordinateur en pleine forme.

IMAGE EXTRAITE DE YOUTUBE. COM

Avec l’éditeur vidéo maison de YouTube, on peut couper, séparer et appliquer certains filtres en utilisant la puissance de calcul du site, ce qui est idéal quand on ne dispose pas d’un ordinateur en pleine forme.

> Pour lire l’article de Gizmodo (en anglais)