En théorie, le Fire TV Cube contrôle si bien votre téléviseur qu’une télécommande devient presque inutile. En pratique, on a un assistant vocal très polyvalent qui profite d’un écran plus grand que jamais, mais qui a encore quelques faiblesses.

Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

On aime

Le Fire TV Cube d’Amazon est un joli cube noir de plastique brillant qui se branche sur votre téléviseur. Il est équipé de l’assistante vocale Alexa qui répond à des centaines de commandes liées au téléviseur. On peut lui demander d’éteindre ou d’allumer l’appareil, d’aller sur l’entrée d’une console de jeu, d’un décodeur ou de l’antenne, de baisser ou monter le volume et de choisir un programme particulier sur Netflix ou TOU.tv, ou encore une chanson sur Spotify.

Si la commande vocale ne fonctionne pas, ce qui arrive, le Fire TV Cube vient avec une télécommande. Un adaptateur permet de le brancher directement sur le routeur, ce qui est l’idéal, mais on peut également utiliser le WiFi.

Notre surprise a commencé quand on a branché notre petit cube noir sur la télé, une Roku TV habituellement réticente à se faire contrôler par un autre appareil. Sans aucune configuration, simplement en laissant le Fire TV Cube faire son travail, il a pu contrôler l’alimentation, le volume et les entrées HDMI. Très fort. Il peut également contrôler d’autres appareils compatibles par infrarouge, notamment les récepteurs A/V et les barres de son.

Pour résumer ce qu’est un Fire TV Cube, disons que c’est un assistant vocal comme Alexa ou Google Home qui profiterait d’un grand écran, en l’occurrence votre télévision. Toutes les commandes habituelles — météo, questions d’actualité, calculs mathématiques, liste d’achats, chansons, domotique — sont reprises sur la télévision.

À ces classiques des assistants vocaux, il faut ajouter le contenu propre à une télévision. On peut, par exemple, lui demander « Montre-moi une série de science-fiction » et voir s’afficher sur la télévision une vingtaine de choix numérotés, provenant de toutes les sources auxquelles vous êtes abonné. Il suffit ensuite de lui demander « Choisis le numéro… » pour qu’il se mette à jouer la série choisie.

Si vous lui demandez les bons restaurants à proximité, il affichera une liste et pourra vous donner plus de détails sur celui qui vous inspire. Même topo pour les films à l’affiche dans un cinéma près de chez vous.

Notons que depuis maintenant près d’un an, Alexa comprend le français québécois. Nous avons bien rigolé à lui demander avec succès « Quel temps qu’y fait ? ». Avec ses huit microphones, le Fire TV Cube saisit presque à tout coup les commandes, même à bonne distance. On lui a également ajouté un petit haut-parleur minimal qui lui permet, même si la télévision est éteinte, de faire son travail d’assistant vocal.

Sous le capot, on a un processeur à six cœurs qu’on décrit comme « ultrapuissant » qui permet notamment de gérer le 4K jusqu’à 60 images/seconde. La machine est rapide, pas de doute, et les ordres sont exécutés promptement.

On aime moins

Premier point important : non, le Fire TV Cube ne vous permettra pas de balancer votre télécommande à la poubelle. On tombe assez régulièrement sur des circonstances où Alexa ne peut rien faire : aller dans un épisode spécifique dans une série, mettre une station de télé précise, trouver la bonne chanson. Aller fouiner dans les options d’un film ou d’une série pour s’assurer qu’il existe une version audio en français, par exemple, est au-delà de ses capacités.

Cela dit, il est vrai qu’on a moins souvent besoin de sortir la télécommande.

Petit détail idiot, mais dérangeant, parce que c’est le premier ordre qu’on donne au Fire TV Cube : il n’obéit pas à « Allume la télé », seulement à « Allume la TV » ou « Allume la télévision ».

Le logiciel interne de notre cube nous a semblé un peu instable. À trois reprises en deux semaines, il a fallu le redémarrer parce qu’une erreur l’empêchait d’aller sur son écran d’accueil.

On ne veut pas chipoter, mais le petit haut-parleur du Fire TV Cube sonne vraiment « cacane ». D’accord, il n’est là qu’en renfort, mais on aimerait bien pouvoir utiliser le Cube comme un haut-parleur intelligent sans nécessairement allumer la télé.

On achète ?

Nous avons été agréablement surpris de ce que cette petite boîte pouvait faire. L’idée d’ajouter un écran de télé à tout ce que fait un assistant vocal comme Alexa est superbe, et le contrôle que permet d’exercer le Fire TV Cube sur la télévision, très intéressant.

Il s’agit clairement d’une belle façon d’injecter un peu d’intelligence dans une télévision, tout en s’équipant d’un haut-parleur connecté. Si vous avez ces deux besoins, c’est un bon achat. Un peu plus cher que les modules à la Roku, avec un assistant vocal en prime.

Mais les télécommandes peuvent dormir tranquilles dans leur tiroir, cet appareil ne les rendra pas obsolètes de sitôt.

Fire TV Cube
Fabricant : Amazon
Prix : 149,99 $
Note : 4 sur 5