La plus grande entreprise québécoise de production et de commercialisation de légumes frais, Vegpro International, établie à Sherrington, en Montérégie, se lance dans la production de laitue en serre à grand volume.

Martin Vallières
Martin Vallières La Presse

Du même coup, Vegpro agrandira sa capacité de traitement et d’emballage de légumes en feuilles et prêts à manger à son complexe industriel qui est situé au cœur de la région agricole des « jardins du Québec », dans le sud de la province, près de la frontière américaine.

Pour réaliser ses ambitions, l’entreprise dirigée par des membres de la famille Van Winden, très connue dans le secteur maraîcher au Québec, prévoit investir jusqu’à 100 millions de dollars d’ici quatre ou cinq ans.

La première phase de ce projet majeur d’expansion, prévu à hauteur de 55 millions, comprend la mise en chantier d’un premier complexe de serre d’une superficie de 4 hectares (l’équivalent de 5,5 terrains de football).

Ce complexe serricole sera équipé des technologies les plus avancées afin de permettre la culture de légumes en feuilles à l’année sous le climat québécois, tout en appliquant les critères de production liés à l’« agriculture durable et écoresponsable ».

Vegpro planifie la mise en fonction de sa première serre à l’hiver prochain, avec une capacité de production prévue jusqu’à 100 000 livres de laitues par semaine.

Deux ans après l’ouverture de cette première phase, Vegpro prévoit l’ajout d’une deuxième serre de même dimension, ce qui viendra doubler sa capacité de production de laitue à l’année au Québec.

De l’avis de Gerry Van Winden, PDG de Vegpro, cette croissance de l’entreprise dans la serriculture selon des critères de haut niveau en matière d’agriculture durable et écoresponsable permettra à l’entreprise de « réduire son empreinte environnementale sur différents plans : moins de transport de laitues à partir de notre site de production hivernale en Floride pour les produits destinés à l’Est du Canada, une utilisation réduite de l’eau et de l’énergie fossile (gaz naturel), ainsi que l’élimination des pesticides ».

Gamme de laitues « teens »

Par ailleurs, cette croissance de Vegpro en serriculture, combinée à l’agrandissement de son usine d’emballage à Sherrington, permettra à l’entreprise de développer la mise en marché d’une nouvelle gamme de laitues de type « teens », c’est-à-dire avec des feuilles plus larges et plus croquantes que les bébés laitues déjà commercialisées sous sa marque Attitude Fraîche.

« Cette technologie [des laitues “teens”] développée au Canada par Vegpro pourra être valorisée non seulement à notre site d’emballage à Sherrington, au Québec, mais également à celui de Coldstream, en Colombie-Britannique [région agricole de l’Okanagan] », a expliqué Luc Prévost, vice-président directeur aux ventes et au marketing chez Vegpro.

« En fait, la réalisation de ce projet chez Vegpro pourrait faire du Canada un leader mondial de la culture de laitues de type “teens”. »

Lisez la chronique de Jean-Philippe Décarie sur la famille Van Winden « Cultures de niche à haut volume »