(Montréal) Le brasseur Molson Coors Beverage a surpassé les attentes en affichant jeudi un bénéfice net presque deux fois plus important que l'an dernier, grâce à sa plus forte hausse de revenus en plus d'une décennie.

La Presse Canadienne

La société établie au Colorado et à Montréal a réalisé un profit net de 388,6 millions $ US, soit 1,79 $ US par action, pour son deuxième trimestre, en hausse par rapport à celui de 195 millions $ US, ou 90 cents US par action, lors de la même période un an plus tôt.

Le bénéfice sous-jacent pour le trimestre clos le 30 juin a atteint 348,8 millions $ US, ou 1,58 $ US par action, alors qu'il avait été de 337,3 millions $ US, ou 1,55 $ US par action, lors du deuxième trimestre de 2020.

Molson Coors a vu ses revenus croître de 17 % à 2,94 milliards $ US au plus récent trimestre, comparativement à un chiffre d'affaires de 2,5 milliards $ US au même trimestre l'an dernier. Les volumes ont grimpé sur un an.

Les analystes s'attendaient à ce que le brasseur affiche un profit sous-jacent de 1,34 $ US par action, à partir de revenus de 2,8 milliards $ US, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Molson Coors a indiqué qu'elle avait quadruplé sa production d'eau pétillante alcoolisée au Canada, en raison de la forte popularité de cette catégorie de boissons.