Dollarama a annoncé jeudi avoir complété l’acquisition d’une participation de 50,1 % dans le détaillant à bas prix latino-américain Dollarcity.

La Presse canadienne

Un accord entre les deux parties avait été annoncé le 2 juillet. Dollarcity exploite des magasins en Colombie, au Guatemala ainsi qu’au Salvador.

Le détaillant montréalais avait indiqué, le mois dernier, que le prix d’achat avait été estimé entre 85 millions US et 95 millions US, en s’appuyant sur les prévisions financières fournies par la direction de Dollarcity.

Dollarama avait signé un accord avec Dollarcity en 2013 en vertu duquel elle partagerait son expertise d’affaires et fournirait des services d’approvisionnement. L’entente prévoyait notamment que Dollarama puisse acquérir une participation de 50,1 % dans Dollarcity à compter du début de la septième année du partenariat.

L’accord avait été modifié en 2016 afin de reporter l’ouverture de la fenêtre d’options d’achat de février 2019 à février 2020. Cependant, Dollarama a indiqué que les sociétés avaient décidé d’accélérer le processus.

Le conseil d’administration de Dollarcity comprendra cinq administrateurs, dont trois représentants de Dollarama et deux représentants du groupe fondateur de Dollarcity.

En date du 31 mars, Dollarcity exploitait un réseau de 180 magasins, dont 44 au Salvador, 54 au Guatemala et 82 en Colombie. La taille de son réseau devrait passer à 600 magasins d’ici 2029.